Andrée Chedid, c’est qui ?

Andrée Chedid

Andrée Chédid est née en 1920 au Caire de parents libanais séparés.
Elle est mise en pension à l’âge de 10 ans. Elle apprend alors l’angla
is ainsi que le français. Elle exprime sa tendresse en mots arabes.
A 14 ans Andrée Chédid part en Europe. Elle revient ensuite au Cai
re pour aller dans une université américaine. Son rêve était d’être danseuse mais elle se maria à 22 ans avec un médecin. Elle aura d’ailleurs avec lui deux enfants : Michèle et Louis.
Son œuvre est un questionnement sur la condition humaine, les liens qui tisse l’individu au monde. Son écriture est d’une grande sensualité pour évoquer l’Orient et ses parfums mais se montre plus âpre pour dénoncer la guerre civile qui déchire le Liban.
Elle est poète, romancière, auteur dramatique.
Elle est décédée en 2011.

D’après l’Article de Francine Bordeleau pour Nuit Blanche

Le Chedid - Album Dada - Mango Jeunesse - mars 2012

«Je suis née au Caire, en Égypte. J’habite Paris par choix, parce que j’aime cette ville depuis l’enfance. J’écris depuis l’âge de dix-huit ans, en plusieurs genres : poésie, roman, théâtre.
J’écris pour essayer de dire des choses vivantes qui bouillonnent au fond de chacun ; j’espère ainsi communiquer. Les sujets que je choisis sont en général marqués par la tragédie et par l’espérance. Je veux garder les yeux ouverts sur les souffrances, le malheur, la cruauté du monde ; mais aussi sur la lumière, sur la beauté, sur tout ce qui nous aide à nous dépasser, à mieux vivre, à parier sur l’avenir.» A. C.

Sa lettre pour la jeunesse – Printemps des poètes 2003

Ce contenu a été publié dans Direction, Infos pratiques, Non classé, Vie de l'école, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *