Notre école

L’école appartient à tous et doit par conséquent fonder son action sur des valeurs communes.

L’École transmet les valeurs de la République : liberté, égalité, fraternité ; laïcité ; refus de toutes les discriminations.

Elle a confiance dans la capacité de progrès de tous, permet la pratique du dialogue, montre la nécessité du savoir pour dépasser les préjugés et développe l’autonomie.

Apprendre, se tromper, recommencer, se tromper…et se sentir en sécurité

L’école élémentaire accueille les élèves de 6 à 11 ans sur 5 niveaux de classes, du CP au CM2. Elle constitue le début de la scolarité obligatoire.

A propos d’Andrée Chédid 

Andrée Chédid est une femme de lettres française d’origine libanaise. Elle est née au Caire en 1920 et décédée à Paris en 2011. On lui doit des romans, des nouvelles, des pièces de théâtre et des poèmes. Elle est la mère du chanteur Louis Chédid et la grand-mère de Mathieu (« M »). Dans ses écrits, elle a célébré la vie et les relations humaines.

« On ne peut pas se priver du rêve ».      Andrée Chedid

Les programmes :

Les programmes nationaux sont structurés par grands domaines d’enseignement et permettent l’organisation d’activités interdisciplinaires ou transversales. La maîtrise de la langue française et des premiers éléments de mathématiques sont les objectifs prioritaires de l’école élémentaire.
Tous les enseignements contribuent à l’acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

Le projet d’école :

Notre projet d’école est élaboré pour une période de 4 ans. Nous avons retenu trois objectifs prioritaires à travailler au sein de l’école et de chaque classe :

  • Permettre aux élèves de s’approprier des savoirs et acquérir des compétences dans tous les grands champs de l’expérience et de la connaissance. Améliorer les pratiques des enseignants et les résultats des élèves. Mieux différencier pour mieux répondre aux besoins spécifiques de chaque élève
  • Des élèves responsables et autonomes et investis ; Des relations facilitées entre les enfants, les enseignants, les familles et les partenaires.
  • Réaffirmer la dimension sportive, artistique et culturelle de l’éducation ; Ouvrir l’enseignement a une dimension européenne et internationale.

Si votre enfant a besoin d’aide :

L’école a le devoir de permettre de progresser à tous les élèves y compris ceux qui rencontrent des difficultés. Pour cela, de nombreuses actions peuvent être menées. Les élèves peuvent, par exemple, bénéficier des APC (Aides pédagogiques complémentaires),  être proposés pour participer à des stages de remise à niveaux pendant certaines vacances scolaires, être suivis par un(e) enseignant(e) du RASED (Réseau d’Aides Spécialisées pour les Elèves en Difficulté), en concertation avec l’enseignant(e) de sa classe.