JOURNAL DE PS/MS/GS (4) – Quatrième jour

Ce matin, les élèves volontaires ont rejoué le spectacle de Petit Ours et Lily, auquel ils avaient assisté jeudi (voir ICI) :

Ensuite, Petit Ours et Mathieu avaient faim, on pouvait leur faire à manger dans la cuisine :

Dans l’espace arts et graphisme, les GS ont collé les lettres de leur prénom sur leur verticales ; il fallait prendre les lettres dans l’ordre et être bien attentifs, car les lettres étaient « déguisées » (les polices de caractère étaient décorées) :

Les MS ont fait le même travail, mais avec des lettres écrites normalement :

Ensuite, il faut nommer les lettres de son prénom :

Les PS, eux, ont déchiré du papier avec l’aide de Sonia, qui montre le geste :

Les PS ont aussi joué au bac sensoriel ; le bac est rempli de perles, ils ont découvert le matériel : lacets pour les colliers, pots pour transvaser, œufs Kinder à ouvrir… :

Pour finir, les oeuvres affichées dans le couloir, à venir admirer :

JOURNAL DE PS/MS/GS (3) – Troisième jour

Aujourd’hui, pour apprendre les noms des fruits et légumes qui sont dans l’espace cuisine, Mathieu a présenté un petit spectacle, avec Petit Ours et Lily.

Lily vient d’arriver dans la classe, elle a très faim. Petit Ours lui propose des choses à manger, mais elle a toujours faim. À la fin, Lily a trop mangé et elle a mal au ventre !

Dans l’espace arts et graphisme, les MS ont tapoté avec une éponge :

Les GS se sont entraînés à tracer des verticales :

Et d’autres ont découvert des espaces qu’ils n’avaient pas encore explorés :

En motricité, les PS/MS découvrent le matériel des parcours. Il y a des cerceaux, des briques, des haies, des chaises, des plots, des cordes, des barres…

Chacun invente une façon d’utiliser le matériel :

Puis tout le monde aide à ranger :

JOURNAL DE PS/MS/GS (2) – Deuxième jour

Pour le deuxième jour, les élèves continuent d’explorer les espaces de la classe.

L’espace construction :

L’espace mathématiques :

Ils découvrent aussi de nouvelles activités.

La peinture avec les mains dans l’espace arts et graphisme, une activité destinée aux PS, mais à laquelle certains MS et GS veulent participer :

Et on n’oublie pas de rincer sa main dans le seau d’eau avant de changer de couleur :

Dans l’espace arts et graphisme, les GS ont tracé des points dans les lettres de leur prénom :

Les MS/GS ont aussi découvert l’espace lettres :

En récréation, il faut apprendre une nouvelle règle ; à cette intersection un peu dangereuse, on s’arrête et on regarde avant d’avancer (il y a un panneau STOP pour s’en rappeler) :

En motricité, chacun a une balle de tennis et s’amuse avec, à sa façon. Les idées des élèves : lancer haut, lancer loin, faire rouler, lancer entre les jambes, jongler, faire rebondir, dribbler…

JOURNAL DE PS/MS/GS (1) – Le premier jour

Les élèves découvrent ou redécouvrent leur classe ; les espaces restent les mêmes que l’année dernière, avec des activités nouvelles ou connues.

L’espace motricité fine, pour apprendre à observer, faire des gestes précis et tenir un outil en « pince » (c’est-à-dire comme un crayon) :

L’espace mathématiques, avec les bouliers, les puzzles, les chiffres… :

L’espace construction, avec les Légos :

L’espace imitation, avec la cuisine :

L’espace bibliothèque, pour lire un livre ou écouter une histoire :

L’espace arts et graphisme, avec les crayons, les ciseaux, la peinture… :

Puis c’est le regroupement, pour apprendre des chansons, faire des jeux ensemble, et… venir dire bonjour à Petit Ours :

À la récréation, les véhicules attendent les élèves : trottinettes, tricycles, vélos, porteurs… :

L’après-midi, pendant que les PS et les MS font la sieste dans leur classe, les GS se retrouvent tous ensemble dans la classe de Xavier ; Xavier part dans une autre salle avec les CP, les GS travaillent avec Mathieu.

Aujourd’hui, c’est la première séance du cycle « graphisme et écriture dans l’Histoire » ; au programme : les dessins des hommes préhistoriques sur les murs des cavernes.

On observe d’abord des images de dessins préhistoriques au vidéo projecteur et on essaie de reconnaître les animaux représentés :

Ensuite, chacun dessine un animal et le « colorie » à la manière des hommes préhistoriques, en frottant avec son doigt :

Pour finir la journée, Lilia fête son anniversaire (elle a eu quatre ans pendant les vacances d’été) :

Et c’est l’heure de la chanson de rentrée pour les parents ; tous les élèves de l’école se réunissent et interprètent « Pour la rentrée des classes » :