Archives par mot-clé : lecture

JOURNAL DE PS/MS (99)

Les activités de ces deux derniers jours :

  • Les MS ont encrés les boucles qu’ils avaient tracées la veille :

  • Les PS ont peint en noir autour des ronds qu’ils avaient tamponnés :

  • dans l’espace « construction », il fallait construire un véhicule :

 

  • dans l’espace « littérature et langage », les MS ont cherché dans les livres des lettres de leur prénom en script :

JOURNAL DE PS/MS (93) – Graphisme, livre et exercice de confinement

Ce matin, les PS ont tamponné de la peinture blanche et noire :

Ensuite, les MS ont tracé des traits dans les étoiles pour faire des toiles d’araignée :

 

Nous avons aussi travaillé avec le livre « Ce que lisent les animaux avant de dormir » ; il faut retrouver la page de l’animal demandé par Mathieu, en faisant bien attention en tournant les pages :

Au milieu de la matinée, nous avons fait un exercice de confinement ; on fait « comme si » il y avait une tempête et les CM1/CM2 viennent se réfugier dans notre classe, et tout le monde reste près des murs porteurs :

 

LECTURE AUX PS/MS, GS/CP & CM1/CM2 PAR LES CE2

Mardi et jeudi après-midis, des élèves de CE2 de la classe de Cécile sont venus lire des histoires de Noël aux élèves des autres classes.

Clément et Talya ont lu l’histoire du Père Noël qui se trompe de jour de livraison de cadeaux :

Lucas et Mathéo ont lu l’histoire du Père Noël qui a disparu (il a voulu s’entraîner à descendre dans la cheminée de sa maison et il est resté coincé à cause de son trop gros ventre) :

Coralie et Eva, Talya et Lylou ont lu les mêmes histoires aux GS/CP :

Manao et Léna ont aussi lu les mêmes histoires aux CM1/CM2.

GS-CP Échange épistolaire avec l’école de Simal au Sénégal

Depuis l’année dernière, la classe de GS-CP envoie du courrier à l’école de Simal au Sénégal. Le courrier est transporté cette année encore par les parents d’Aaron qui partent avec une association caritative aider à l’agrandissement d’une école du village de Simal.

Après avoir regardé un documentaire sur la vie d’un écolier au Sénégal, les enfants avaient beaucoup de questions à leur poser. Nous avons donc rédigé une lettre collective et chaque enfant a rédigé une lettre individuelle dans laquelle il se présente (nom, âge, ce que j’aime).

Cette année nous leur envoyons également des mobiles réalisés avec des feuilles d’automne sur lesquelles nous avons écrit des mots: Sénégal, France, Simal, Grand’Landes, école, baobab, platane…

En attendant une réponse…