Escape Game de noël

Cliquer ICI pour accéder à l’Escape Game (proposé par le blog : »la classe de M@llory ») sur le thème de noël…

Bonne chance !

Publié dans ACCUEIL | Laisser un commentaire

Protégé : Photos de la cérémonie du centenaire de l’armistice à Châlons du Maine

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Publié dans ACCUEIL | Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Avant-propos

Voici une série d’articles écrits par les élèves et reprenant les informations récoltées sur les soldats de la première guerre mondiale figurant sur le monument aux morts de la commune de Châlons du Maine.

Les informations sont tirées du projet « trace de soldats » du Canopé de Laval, du site internet « pierre de mémoire »  et surtout des recherches de Nadège Bossé, archiviste et maman d’élève à l’école. Un grand merci à elle !   

 

Publié dans soldats de la 1ère guerre mondiale inscrits au monument aux morts de la commune | Laisser un commentaire

Alexis Goujon par Léa

Alexis Goujon est né le 28 juillet 1889 à Châlons du Maine.

Il est mort le 21 février 1915 à Souain-Perthe-les -Hurlus dans le département de la Marne.

Il était soldat de 2ème classe au 130ème régiment d’infanterie.

Il habitait »Les Valettes » à Châlons du Maine où il vivait avec son père Alexis Goujon. Quand il était enfant il allait à l’ école de Châlons du Maine.

Sa profession était cultivateur.

Publié dans ACCUEIL, soldats de la 1ère guerre mondiale inscrits au monument aux morts de la commune | Laisser un commentaire

Joseph Nugre par Lucas H.

Le soldat français, Joseph Nugre est né le 31 juillet, à la Chapelle Anthenaise.

Sa profession était domestique cultivateur. Il vivait avec son patron Constant Baguelin , sa patronne Marie, le fils de son patron Constant et le domestique de ferme.

Il était soldat de 2ème classe au 130ème  régiment d’infanterie. Son numéro de matricule était le 195.

Il est décédé le 22 août 1919 à l’âge de 22 ans. Il est mort à Virton en Belgique, tué à l’ ennemi .

 

Publié dans ACCUEIL, soldats de la 1ère guerre mondiale inscrits au monument aux morts de la commune | Laisser un commentaire

Albert Desmottes par Gaël Notais

Albert Desmottes est né le 27 mars 1891 à Châlons du Maine.

Sa profession était ouvrier maçon. Son père était son patron.

Il vivait avec son père Firmin, sa mère Thérèse et sa soeur Germaine.

Sa maison se trouvait au lieu-dit « les Fourneaux » à Châlons du Maine. Il est allé a l’école du village.

Sa situation militaire était sapeur de 2ème classe et il faisait partie du 117ème régiment d’infanterie. Son numéro de matricule était 436.

Pendant la guerre de 1914-1918, il a eu un comportement héroique. Soldat particulièrement consciencieux et dévoué, il donnait toujours satisfaction à ses chefs.

Il fut blessé 2 fois par balle en 1915.

Le 5 mars 1918, dès le début de l’incendie du poste de secours régimentaire atteint par un obus , il s’est mis à la complète disposition du médecin-chef et a coopéré sous le bombardement au sauvetage des blessés. Il s’est offert ensuite pour chercher des paquets de pansements dans un poste de secours voisin où il a été tué dans l’accomplissement de sa mission.

Il a reçu la Croix de Guerre.

 

 

 

 

Publié dans ACCUEIL, soldats de la 1ère guerre mondiale inscrits au monument aux morts de la commune | Laisser un commentaire

Victor Boulain par Léonie

Victor Boulain est né à Saint-Jean-sur-Mayenne le 22 mai 1890.

Son métier était cultivateur.

Il vivait à » La Bersonnière » à la Chapelle-Anthenaise avec son père Alphonse, sa mère Clémentine, ses deux frères Marcel et Almiré et sa soeur Hélène.

A la guerre, il était soldat de 2ème classe au 130ème régiment d’infanterie. Il a été inscrit

au bureau de recrutement à Laval et son numéro de matricule était 300.

Il est mort tué à l’ennemi à Mangiennes dans la Meuse le 10 août 1914 à l’âge de 24 ans.

 

 

 

 

Publié dans ACCUEIL, soldats de la 1ère guerre mondiale inscrits au monument aux morts de la commune | Laisser un commentaire

Henri Barreau par Enora

Henri Barreau,était un soldat de 2ème classe du 13ème régiment d’infanterie. Le numéro de matricule du Français est le 562.

Il est né à Châlons du Maine, le 30 octobre 1888.

Ce jeune homme avait étudié à l’école de Châlons du Maine. La Profession du Français était terrassier, comme son père et son frère Joseph.

Le soldat est mort le 27 septembre 1914, à Carrépuis dans la Somme. Il s’est fait tuer à l’ennemi, il n’avait que 25 ans.

Le soldat habitait dans la maison n°19 dans le bourg de Châlons-du-Maine. Il vivait avec son père Jean-Marie, sa mère Marie, son frère Joseph et ses deux soeurs Léontine et Eugénie.

 

Publié dans ACCUEIL, soldats de la 1ère guerre mondiale inscrits au monument aux morts de la commune | Laisser un commentaire

Joseph Barreau par Lucas T

Joseph Barreau est né le 17 mai 1892 à Châlons du Maine.

Il vivait avec son père Jean- Marie, sa mère Marie , son frère Henri et ses 2 soeurs Léontine et Eugénie dans la maison n° 19 dans le bourg de Châlons du Maine.

Le jeune homme avait 22 ans et il était terrassier.

A la guerre, il était soldat de 2ème classe au 117ème régiment d’infanterie. Son numéro de matricule était 147.

Il est mort tué à l’ennemie le 31 août 1914 à Montigny dans le département de la Meuse.

 

Publié dans ACCUEIL, soldats de la 1ère guerre mondiale inscrits au monument aux morts de la commune | Laisser un commentaire

Baptiste Barreau par Justine et Lola

Baptiste Barreau est né le 25 décembre 1891  à Châlons du Maine.

Le jeune soldat est mort le 10 septembre 1914 à l’âge de 22 ans à Rembercourt-Sommaigne

dans la Meuse, tué à l’ennemi.

Le jeune français est allé à l’école de Châlons du Maine.

Sa profession était domestique cultivateur.

Il habitait « les Challonges » à Châlons du Maine. Il vivait avec son patron, sa patronne, leurs 3 filles et leurs 3 fils.

Il était soldat de 2ème classe au 29ème  bataillon des chasseurs à pied.

Son numéro de matricule était 421.

 

 

 

Publié dans ACCUEIL, soldats de la 1ère guerre mondiale inscrits au monument aux morts de la commune | Laisser un commentaire