Marcel Faligand, Avant du Club Olympique Choletais

Présentation :

 

Marcel Faligand est né le 21 août 1895 à Cholet. Il est né dans une famille moyenne (qui a un minimum d’argent) et a reçu une instruction développée. Il habitait 1 rue Marceau à Cholet. Il était châtain,  faisait 1m 63, il avait les yeux gris, un front moyen et un nez rectiligne. Marcel Faligand ne savait ni monter à cheval ni conduire une voiture ni jouer de la musique ni nager. Mais il savait faire du vélo et signer.

Avant la guerre :

Marcel Faligand travaillait aux impôts. Il est le fils d’Eugène et d’Augustine Vergnol et le frère d’André. Ils avaient une femme de ménage. Il vivait à Cholet. Son poste dans l’équipe de foot était Avant.

Pendant la guerre:

En 1914, Marcel Faligand a 19 ans. Le numéro de matricule de Marcel Faligand est 1196 et son numéro de régiment était le 32ème. Il  est arrivé au corps le 18 décembre 1914. Il a combattu en Grèce dans l’armée d’Orient puis a été rapatrié en France le 13 août 1915 car il était malade. Il réintègre l’armée d’Orient le 25 janvier 1916. Il a une nouvelle fois été rapatrié pour maladie le 2 février 1917. Il passe soldat de première classe le 4 décembre 1917. Il passe au premier groupe d’aviation à Dijon le 7 décembre 1917 où il est élève pilote. Il est nommé caporal le 6 mai 1918. Il passe au 2ème groupe d’aviation le 12 juillet 1918. Il est dirigé vers l’armée d’Orient le 31 décembre 1918 et ne rentre en France que le 15 septembre 1919. Il est resté 5 ans sous les drapeaux.

Il a eu une citation  le 6 décembre 1916  » Agent de liaison auprès du chef de bataillon. Soldat très courageux et très dévoué- Toujours prêt à faire son devoir même dans les circonstances les plus périlleuses- s’est particulièrement fait remarquer au combat du 27 novembre 1916« 

Après la guerre:

Il s’est marié à Montjean en 1921 et est décédé à Saumur en 1985. (État civil Cholet)

Lilian S.  pour la majeure partie du travail, 4ème D

Sources :

Fiche matricule, recensement de 1911 consultés par les élèves aux Archives municipales de Cholet. Fiche matricule en ligne, Archives Départementales du Maine et Loire.

Ce contenu a été publié dans Le football, Le sport et la grande Guerre, Portrait de footballeur, portrait de combattant, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Marcel Faligand, Avant du Club Olympique Choletais

  1. pierrecharlesfaitsonnumero dit :

    Merci Liliant. On pourra ensuite compléter son portrait avec des précisions apportées par les Archives municipales de Cholet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *