Les prisonniers allemands morts à Cholet

Nous avons découvert deux soldats prisonniers Allemands qui sont morts et ont été enterrés à Cholet grâce au registre de décès consultable aux Archives Municipales de Cholet.

Le décès de Hans Heinze :

Hans Heinze avait 20 ans lorsqu’il décède  le 5 juillet 1915 à 10 heures du soir. Il est né en Allemagne le 16 mai 1895. Il était célibataire et vivait à Leipzig (une ville d’Allemagne). Il est mort à l’hôpital temporaire, rue St Bonaventure suite à des blessures reçues sur le champ de bataille. Son décès est déclaré par deux personnes des Pompes funèbres, le directeur Léon Douzé et Louis Mercier, son employé.

 

Le décès de Karl Otto Schmidt :

Karl Otto Schmidt avait 34 ans quand il meurt. Il est né le le 16 août 1884 à Gevern   ( ?, province de Saxe ) et il est mort le 28 février 1919 à neuf heures du soir. Il était marié à Frida Efphauser et vivaient ensemble à Messeburg (une ville d’Allemagne). Il est décédé à l’hôpital après la fin de la guerre. Son décès est déclaré par le concierge de l’hôpital, Pierre Biton et par Eugène Crouzet, employé. On ne connait pas les raisons de son décès.

Précisions apportées par Nathalie Lucas via les employés du cimetière :

Aucune trace d’Otto  Schmidt actuellement au cimetière mais Hans Heinz est bien enregistré au cimetière. En revanche, il n y a aucune indication de l’emplacement de sa tombe. Cela voudrait dire qu’il se trouve dans l’ossuaire. Un document d’août 1940 précise qu’ils sont tous les deux enterrés au cimetière.

Anaëlle, Héloïse, Lilou et Liliant.

Un thème travaillé aussi par Nicolas, Dominique, Matthieu  et Subaru.

 

 

Ce contenu a été publié dans Côtoyer l'ennemi à Cholet pendant la Grande Guerre, Vivre à Cholet pendant la Première Guerre Mondiale, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *