Mon ancêtre dans la guerre : Maurice Hudon

Maurice René Hudon  (1894-1979)

Il se nommait Maurice René Hudon. C’était mon arrière-grand-père.

Avant la guerre :

Portrait physique :

Maurice René Hudon avait les cheveux châtains, les yeux roux. Il  avait le front ordinaire, le nez droit et le visage rond. Il mesurait 1m64.

Portrait biographique :

Il est né le 13 juin 1894 à Sainte-Gemmes-sur-Loire, dans le Maine-et-Loire. Son père se nommait Joseph Hudon et est né en 1859. Il était employé et domicilié à l’asile d’aliénés. Sa mère se nommait Jeanne Métivier et  est née en 1865. Elle était domestique. Son grand-père paternel se nommait René Hudon et est né en 1818. Il était journalier et était domicilié à Chemillé. Son oncle maternel se nommait Jérémie Mordagne, et est né en 1838 et était cocher.

Pendant la guerre:

Il a été incorporé au 160e Régiment d’Infanterie à compter du 08 septembre 1914. Il est arrivé au corps et soldat de 2e classe le 10 septembre 1914. Il est passé au 85e Régiment d’Infanterie le 06 novembre 1914. Il a été évacué pour  blessures le 19 janvier 1915, il rejoint son Corps aux Armées le 01 février 1915. Il est nommé soldat de 1ere classe le 07 mars 1915. Il passe au 63e Régiment d’Infanterie Territoriale le 07 novembre 1915, au 85e Régiment d’Infanterie le 04 décembre 1915 et au 265e Régiment d’Infanterie le 02 février 1916. Il a été  blessé de nombreuses fois : une fois en 1915, deux fois en 1916 (en juin et en décembre) et une fois en 1917 (le 3 septembre). Il a survécu à la guerre.

Après la guerre :

Il a été affecté dans la réserve du 77e Régiment d’Infanterie le 01 juin 1921.

Il s’est marié à  Marguerite Madeleine Renée Valentine SIMON le 22 Novembre 1928, aux Champs. Il a reçu deux étoiles de bronze et la croix de guerre. Il est décédé le 6 juillet 1979 à la Séguinière.

Mes Impressions :

J’avais vaguement entendu parler de cette histoire. Je suis fier, et tout le monde doit être fier, de ce que son père, grand-père, arrière-grand-père … a accompli durant la guerre car chaque soldat a son importance dans la guerre.

Morgane P. 4ème C

Ce contenu a été publié dans Mémoires familiales, mémoire nationale, Mon ancêtre dans la guerre, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *