Le retour de Luce Guilbaud

le mardi 17 juin

Nous avons reçu la visite surprise de Luce Guilbaud.

En milieu d’après-midi, Luce Guilbaud, la poète avec laquelle nous avons travaillé pendant le salon du livre a frappé à la porte de la classe.

Le maitre nous l’avait caché, Enzo a dit que le maître était « un petit cachotier » (pour rigoler).

Dans un premier temps, nous avons lu les poèmes que nous avons créés.

Luce a écouté tous nos poèmes et elle a dit ce qu’ elle en pensait ;

Elle a trouvé tous les animaux des différents poèmes.

Elle nous a lu quelques poèmes de son nouveau livre : le sourire du scarabée.

Et il était très bien.

Puis pour finir la journée nous avons fait un jeu d’écriture.

1) Nous devions marquer « si j’étais… », et inventer la suite.

2) et ensuite nous devions marquer « ce que je ferais… » (utiliser le conditionnel)

3) Puis nous avons découpé les deux parties.

4) Nous devions donner une partie à un camarade qui devait lire son poème remixé . Cela créait un effet humoristique, étrange.

« Si j’étais un éléphant, je volerais dans le ciel toute la journée… »

Enfin nous avons chanté avec elle, le poinçonneur des lilas et la ville que j’ ai tant aimé.

Enzo et Alicia

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Classe de cycle 3, Littérature, Vie de classe. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.