Sortie au Cairn/Classe Maternelle

Vendredi 2  juin, nous avons pris le car pour aller à St Hilaire la Forêt au Cairn (centre de la préhistoire). Mathilde nous a accueillis. Nous avons fait de la peinture aux doigts avec de l’ocre (jaune et rouge) et de l’eau sur des ardoises. Nous avons dessiné des graphismes et des bonhommes avec des flèches. Elle nous a montré comment les hommes peignaient, ils mettaient un mélange d’ocre et d’eau dans la bouche qu’ils crachaient sur les murs pour laisser leurs empreintes de main. Puis, nous avons mis de l’ocre sur notre main et nous avons appuyé sur une grande feuille pour laisser notre empreinte. Enfin, nous avons dessiné des bonhommes, des animaux avec du charbon de bois sur une grande feuille. Les hommes préhistoriques dessinaient leur vie sur les rochers des grottes. Elle nous a montré aussi comment ils faisaient du feu avec deux pierres : un silex et une pyrite. Elle les a frottées pour faire des étincelles sur un champignon (l’amadou) qui pousse sur certains arbres (chênes), puis elle a mis les braises dans un nid de paille. Mathilde a soufflé doucement pour faire du feu ! Une autre intervenante nous a montré comment fabriquer du feu en frottant un bâton de bois sur un autre morceau de bois avec un arc.

Après le pique-nique, En attendant Mathilde, nous sommes allés dans une salle (musée) où nous avons vu un couteau, une hache fabriqués avec une pierre (silex) et du bois (manche). Les hommes préhistoriques se servaient de peaux d’animaux pour fabriquer des vêtements, des chaussures. Ils fabriquaient des outils pour travailler la terre (pelle, binette…) avec les os des animaux. Puis, Nous sommes allés sous une grande cabane pour faire de la poterie. Avant de commencer, Mathilde nous a montré des objets en terre (argile) que les hommes préhistoriques se servaient : des bols ; des casseroles ; des jouets pour les bébés ; des bijoux (colliers) et même un biberon. Nous avons regardé Mathilde faire un petit bol devant nous. Puis, c’était notre tour, nous avons écrasé, malaxé, chauffé de l’argile dans notre main. Nous avons fait une boule bien lisse en la faisant rouler dans nos mains. Avec nos pouces, nous avons fait un trou que nous avons agrandi en appuyant et tournant pour former un bol. Enfin, nous l’avons lissé avec un doigt trempé dans l’eau pour retirer les fissures (sinon le pot peut casser). Nous l’avons décoré en faisant des graphismes avec des coquillages (empreintes), des plumes…Nous l’avons mis à sécher. Nous sommes allés nous promener dans le parc et nous avons vu une maison avec un toit en bois, des roseaux et un mur en argile, paille et eau (torchis). A l’intérieur, il y avait des lits (paille), des pierres en cercle pour faire du feu et cuisiner, un grenier pour mettre la nourriture… et aussi, une maison montée sur pilotis avec un escalier creusé dans un tronc d’arbre. Mathilde nous a montré des menhirs (comme dans Astérix et Obélix) enterrés dans la terre et le Cairn : c’est l’endroit où on enterrait les morts. Après, le sorcier nous a montré comment les hommes préhistoriques chassaient les animaux pour manger. Il a lancé une lance à la force du bras, puis il a utilisé un propulseur pour lancer la sagaie, c’est allé très loin ! Enfin, nous avons repris le car pour rentrer à Péault.

NB : texte écrit par les Maternelles sous dictée à l’adulte et à l’aide des photos prises lors de la sortie.

 

 


 

Ce contenu a été publié dans Classe maternelle, Sciences, Sorties, Vie de classe, Vocabulaire. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *