Centre Beautour

Le lundi 19 juin, les enfants de CE2, CM1 CM2 sont allés au centre Beautour de la Roche Sur Yon.
Nous avons appris à observer la nature et à l’étudier. Le métier d’un scientifique, c’est d’observer un peu la nature, mais surtout d’étudier beaucoup en laboratoire.

La biodiversité, c’est l’ensemble des êtres vivants d’un milieu, c’est à dire les végétaux et les animaux. La biodiversité d’un milieu dépend aussi des relations entre ses êtres vivants, des réseaux alimentaires.

Le sol est constitué de plusieurs couches :
la litière, composée de feuilles, de brindilles, de détritus naturels ;
l’humus, composé de terre, de racines, d’excréments (du caca) d’animaux, de galeries.

L’appareil de Berlèse est un outil très pratique pour récupérer des bêtes du sol inventé par un scientifique appelé Berlèse. Il s’agit d’un entonnoir sur lequel on pose une grille très fine.
On expose cet appareil sous une lampe.
Lorsqu’on verse la litière du sol dans l’entonnoir. Les petits animaux se réfugient sous la grille à cause de la chaleur. Ils tombent dans un récipient avec de l’alcool. L’alcool les tue mais il permet de les conserver, on pourra alors les étudier.

On peut observer les insectes directement avec ses yeux, avec une loupe, une loupe binoculaire ou un microscope.

Pour identifier un animal, on peut utiliser clé de détermination.
Il suffit de lire les questions et parcourir la fiche par élimination pour déterminer le nom de l’animal.

 

Voici le cycle de la vie du sol.
Lorsque les feuilles des arbres tombent, les petits animaux mangent les feuilles mortes.
Ces animaux font caca et pipi. Ces excréments mélangés à la terre devient l’humus.
Les racines mangent l’humus qui contient des sels minéraux. L’arbre va à nouveau pousser et produire de nouvelles feuilles. Et cela recommence…

Une rivière est composée de plusieurs parties.
Elle naît dans une source.
La première partie s’appelle l’amont.
Au milieu, c’est la partie médiane.
À la fin, c’est l’aval. Puis la rivière se jette dans l’océan.

Pour évaluer la qualité de l’eau, on observe la présence des animaux. Certains animaux ne vivent que dans une eau de très bonne qualité comme l’éphémère.
On dit que ces animaux sont des bio-indicateurs.

La qualité de l’eau varie selon les activités humaines : la pêche, l’agriculture, les activités de loisirs, les usages domestiques, les déchets, et l’industrie.

Voici un petit livret des animaux que nous avons pu observer : Les animaux du sol.

Ce contenu a été publié dans Classe de cycle 3, Sciences, Sorties. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *