Cinéma ( l’argent de poche )

Le mardi 28 novembre, nous sommes allés au cinéma L’Espace à Luçon.

Nous avons vu un film qui s’appelle l’argent de poche de François Truffaut.

Le film a duré 1 heure et 45 minutes.

Il raconte la vie d’enfants à la fin d’une année scolaire dans la ville de Thiers.

Julien est un enfant battu, il habite avec  sa grand-mère et sa mère. Il est malheureux. A la fin du film, il est retiré de sa famille pour être placé dans un foyer d’accueil pour enfants.

Patrick a un père handicapé : il ne peut pas bouger les mains et les jambes, donc Patrick est à son service. Il est amoureux de la femme du coiffeur, il n’est pas patient car il attendait l’heure de la fin des cours. A la fin du film, il rencontre Martine pendant les vacances et ils deviennent amoureux.

Grégory est un jeune garçon de 2 ou 3 ans. Il vit seul avec sa maman qui travaille dans un cinéma. Pendant l’histoire, il a fait une chute huitième étage de son immeuble en voulant attraper son chat. Mais heureusement, il ne s’est pas fait mal. En se relevant, il a rigolé et a dit : « Grégory a fait boum !!! »

Sylvie est la fille du commissaire de police. Son père ne voulait pas l’emmener au restaurant avec son sac doudou.  Elle est donc restée seule chez elle. Elle a utilisé le porte-voix de son père pour demander à manger. Les habitants de l’immeuble lui ont apporté un panier avec de la nourriture à l’aide d’une corde jusqu’à sa fenêtre.

Pour s’acheter ce dont ils ont envie, les frères De Luca utilisent l’argent d’un camarade qui devait aller chez le coiffeur. Ils lui coupent les cheveux eux-mêmes. Mais, ce n’est pas une réussite et ils se font gronder.

Madame Petit est une institutrice de l’école. Elle s’en veut car elle n’avait pas vu que Julien était malheureux.

M. Trichet est un instituteur de l’école. A la fin du film, il explique aux enfants ce qu’il est arrivé à Julien. Il explique aussi qu’il est devenu maître d’école car il était malheureux étant enfant. Et il veut qu’on écoute davantage les enfants.

Nous avons beaucoup aimé ce film. Il nous a fait réfléchir sur notre vie d’enfant.

 

Ce contenu a été publié dans Classe de cycle 3, Enseignement Moral et Civique, Non classé, Projets, Sorties, Vie de classe. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *