La tonte des moutons à La Varenne

Le quel a perdu son manteau?

La laine

Tondre c’est : » enlever l’herbe du jardin ou la laine des moutons ou bien les cheveux. »

A la ferme de M. Marsault, il y a la tonte des moutons ce lundi 24 avril. En arrivant, on entend les moutons qui bêlent : « Peut-être qu’ils ont peur, faim ou soif ou qu’ils n’ont pas envie d’être rasé. »

Il y avait des agneaux, ce sont les bébés des moutons. Il y avait des brebis, ce sont les mamans des moutons. On n’a pas vu de  bélier, ce sont les papas moutons.

« Il y avait un monsieur qui leur coupait les ongles. Il ont rasé les montons avec une tondeuse. Le moutons était assis sur ses fesses, le monsieur était debout et le tenait  entre ses jambes. On voyait la peau et la laine s’enlevait. Le mouton ne bougeait pas, il restait normal, les pattes en l’air. »

« Après, la laine est mise dans un sac qui ira dans une usine, on pourra fabriquer des pulls. »

On leur enlève la laine parce que sinon, ils ont trop chaud l’été et aussi pour qu’ils n’aient pas de petites bêtes qui pourraient les rendre malades.

« On  a vu du foin pour donner à manger aux moutons et aux vaches. Y’avait aussi des tracteurs!  »

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.