CLASSE DECOUVERTE: journée 3

Patience, patience… les nouvelles arrivent !

La journée s’est bien passée : visite du château de Chenonceau le matin et visite de la cave champignonnière des Roches à Bourré l’après-midi ainsi que la carrière souterraine de Tuffeau.

La météo était tout à fait acceptable : chaud le matin et beau, plus couvert l’après-midi, un peu de pluie.

Mais revenons au début de la journée… ou plus exactement à la nuit… !

Eh bien contrairement à la veille, vos enfants étaient vraiment fatigués et se sont très vite endormis ! L’orage de la nuit ne les a même pas réveillés ! Même le rendez-vous qu’ils s’étaient donnés à minuit (pour certains!) a été oublié… Il y a juste eu un réveil nocturne dû à un cauchemar… mais le lendemain l’enfant ne se souvenait même plus s’être réveillé dans la nuit. Le réveil a eu lieu aux environs de 7h00 ce qui reste raisonnable… Les enseignantes et accompagnatrices remercient très chaleureusement les enfants pour cette nuit, dirons-nous… plus sereine  !

Voici le compte rendu de l’interview n°1 établi par mon agent-espion 007 et recueilli auprès de vos enfants :

VISITE DU CHATEAU DE CHENONCEAU :

« On est allé au château de Chenonceau. On avait des photos prises dans le château et on devait trouver d’où elles venaient. On devait remplir un livret. » Travail intéressant…

« On a dessiné une partie du château. » C’est bien !

« J’ai bien aimé le château avec les tapisseries. » Tu as raison, ces tapisseries des Flandres du XVIème siècle sont rares !

« J’ai bien aimé les tableaux et en particulier celui de Louis XIV. » Ils en savent des choses ces enfants… Pour votre culture générale, il s’agit d’un tableau de Rigaud.

« Le château est très beau avec le pont et la tour noire. »

« On a bien aimé le jeu de recherche des maîtresses . » Ils sont gentils tout de même…

« On a vu un bateau passé sous le château. » Non, non, vos enfants n’ont pas rêvé ! Le cher, affluent de la Loire, passe bien sous les arches du château de Chenonceau.

« On a bien aimé les cuisines du château, en particulier le billot et les casseroles en cuivre. » Là, je pense que l’heure du pique-nique devait approcher et les ventres gargouiller…

« On a adoré le labyrinthe, c’était un vrai ! On a fait un loup. » Pas de panique ! Le compte était bon lors de la montée dans le car : tous les enfants (et leurs encadrants) ont réussi à en sortir !

Coucou, je suis bien caché… vous me trouverez pas… suivi de deux photos de groupes…

 

 

Puis est arrivée l’heure du pique-nique à Chenonceau.

Je vous envoie à ce sujet deux photos : la première montre tout l’attachement qu’ont vos enfants à participer à la vie collective ; en effet, admirez-les portant fièrement le ravitaillement  pour le déjeuner, sans aucun intéressement, aucun… ! Désolée, je n’ai pas la photo du retour, et j’ignore s’il y a eu autant d’entrain pour ranger les glacières une fois  les ventres bien remplis…

Désolée, vous tournerez votre écran ou la tête, je n’arrive pas à redresser la photo mais rassurez-vous les glacières ont été portées dans le bon sens!

La deuxième photo montre vos enfants à table (ou presque) partageant généreusement leur déjeuner avec de charmants habitants des environs du château. C’est dommage que les canards n’étaient pas là hier car, avec les sandwichs au thon, ils auraient certainement été plus gâtés ! Aujourd’hui, les sandwichs au jambon ont vite été avalés !

Les enfants ont repris le car pour se rendre à la cave.

Avant de donner la parole aux enfants, je dois vous raconter une petite anecdote… à savoir la grosse frayeur et le stress intense de nos encadrants avant et pendant la visite.

En effet, une fois arrivés sur place, ils ont été accueillis par une guide tout à fait charmante qui leur a expliqué que l’exploitation s’étendait sur 120 kilomètres de galeries réparties sur 7 étages à 50 mètres sous terre et qu’elle était loin de connaître tous les chemins… Imaginez la tête en décomposition de nos enseignantes à ce moment-là ! A noter que les enfants n’ont pas semblé perturbés plus que ça… Heureusement, nos chères enseignantes connaissent leur classique : elles ont, en hâte, fait la provision de petits cailloux blancs (je vous rappelle que tout le pain a été donné aux canards) et discrètement, en ont semés pendant toute la visite… au cas où… Plus de peur que de mal : la guide ne s’est pas perdue… et les enfants n’ont plus !

Voici le compte rendu de l’interview n°2 établi par mon agent-espion 007 et recueilli auprès de vos enfants :

VISITE DE LA CAVE CHAMPIGNONNIERE:

« Nous sommes allés dans une cave. Suivant les champignons, ce n’est pas le même compost. »

«  La guide nous a expliqué comment poussaient les champignons. »

« Dans la cave, il faisait 12°. » J’espère que vous n’avez pas oublié de bien fermer les blousons…

« On a vu plusieurs variétés de champignons : le champignon de Paris, le champignon à pied bleu, le pleurote et le shiitaké. » Qu’ils en savent des choses ! Après vérification sur Internet, afin de contrôler l’orthographe du dernier champignon, je vous informe que le shiitaké est un champignon excellent pour la santé (dont la Chine est le plus gros producteur) : il renforcerait notre système immunitaire. Les caves proposent d’ailleurs des recettes ; peut-être que vos enfants vous en rapporteront ? Au pire, vous pouvez consulter le site des caves, ils en proposent ! Quant à l’achat des shiitakés, à voir… quoique je vous déconseille de vous rendre dans une grande surface munie d’une station-service en ce moment… vous n’aurez jamais le temps de cuisiner après les courses !

« C’était rigolo quand on a tapé sur les blocs de champignons de Shiitaké. » C’est vrai que pour une fois qu’on les autorise à taper…je veux bien les croire !

« C’est rigolo les blocs, ça ressemble à un chamallow ! » En voilà un qui est en manque de sucre…

« La guide nous a expliqué qu’on tape sur les blocs pour que ça remplace un tremblement de terre . » Là, j’avoue être dubitative… Il faudra demander de plus amples informations à vos enfants…

VISITE DE LA CARRIÈRE SOUTERRAINE DE TUFFEAU :

 »  On a vu une ville souterraine en pierres de tuffeau. »

« Le guide nous a montré les décors, il nous a demandé de chercher dans les décors un cheval, deux chiens, deux chats, deux lézards et un écureuil. » J’espère que vous avez tout trouvé !

«  Ils ont refait une ville souterraine parce que la pierre s’abîme. »

Eh bien ! Quelle journée bien remplie !

En fin d’après-midi, ils ont regagné le centre… et ont organisé une grande balle aux prisonniers (ou balle aux camps selon la région où on se trouve!) . Infatigables ces enfants ! Et figurez-vous que lorsque Mme L. s’est proposée de jouer avec eux, ils lui ont demandé si elle connaissait les règles du jeu… ! Mais on a tout de même été enfant avant eux !

Le début de soirée s’est bien passée : il y avait d’un côté les épuisés et de l’autre les excités : à vous d’imaginer de quel côté se trouve votre enfant…

Avant d’aller manger (carottes râpées, saucisses / lentilles, fromage blanc et biscuit) ils ont dû ranger leur valise… Je vous annonce le record à battre : 27 secondes et 8 dixièmes pour boucler une valise.. Impressionnant record ! J’ignore si les chaussettes sont encore par deux et la brosse à dents encore dans la trousse de toilette…!  Là encore, chers parents je vous laisse imaginer l’aspect de la valise au retour de votre enfant, valise que vous aviez pourtant préparée, j’en suis sûre, avec le plus grand soin… Prévoyez quelques lessives pour ce week-end (et là pas de souci ni pénurie, nos machines n’ont pas besoin de carburant pour fonctionner!)

A bientôt pour de nouvelles aventures et la suite du concours « le lit préféré des parents »… Je vous en promets encore quelques-uns tout à fait remarquables… merci beaucoup pour vos nombreux commentaires!

la Marquise Marguerite

PS 1 important: Si le serveur veut bien fonctionner, vous aurez des nouvelles en fin d’après-midi, merci de consulter le blog! En cas de retard important du car (mais rassurez-vous le chauffeur est très gentil et a prévu un itinéraire très éloigné de toute station service…), une affiche sera déposée sur le portail rouge de l’école.

PS2 essentiel: Le centre ayant subi une dératisation très importante, plus aucune souris ne circule dans les lieux… Or, trois enfants ont perdu une dent. Ils attendent donc avec impatience … certes de vous revoir mais aussi l’arrivée de la petite souris… à prévoir donc pour ce week-end en plus des lessives!

Ce contenu a été publié dans Vie de l'école. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à CLASSE DECOUVERTE: journée 3

  1. Gallato dit :

    Encore une fois, un grand plaisir à lire le compte-rendu de cette classe découverte! Merci beaucoup!

  2. FOUCRIT dit :

    Bonjour,

    Je ne sais pas qui se cache derrière la Marquise Marguerite mais je voulais lui dire un grand BRAVO car elle nous aura permis de suivre nos bouts de choux en passant un moment très agréable et surtout avec beaucoup d’humour !

    Nathalie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *