CLASSE DECOUVERTE: journée 4

Et oui, il faut bien une fin aux bonnes choses…

La dernière nuit s’est bien passée: un endormissement raisonnable, sans réveil nocturne… et fait tout à fait remarquable que je m’empresse de vous relater: les chambres des  garçons se sont endormies AVANT celles des filles! Comme quoi, on a parfois des idées reçues…!

Le petit déjeuner s’est passé dans le calme, l’ambiance était morose paraît-il…

 

Mais une nouvelle fois… SOYEZ RASSURES, vos enfants ont hâte de retrouver leur famille. Mon agent-espion 007 m’a envoyé une photo que je vous transmets, témoignage flagrant de  tout l’amour qu’ils vous portent…

 

Notez l’attitude étrange des trois personnes en arrière plan: pouces levés vers le haut, sourire éclatant. Peut-être qu’elles viennent de gagner à un jeu? Qui sait? Mon agent-espion 007 a dû oublier de me le dire…

Une fois le petit-déjeuner avalé, il a fallu terminer de ranger les chambres et DÉFAIRE LES LITS…

Commençons par les valises… Je préciserai juste qu’il a fallu quelquefois se mettre à quatre pour la fermer et pourtant, je vous promets qu’aucun enfant n’a acheté de vêtement… Je pense qu’il doit s’agir de tout le travail qu’ils ont fait en quatre jours… Les nombreux questionnaires, les carnets de voyage etc… etc  doivent certainement gêner les fermetures des sacs… Pauvres enfants!

Deuxièmement, il a fallu défaire les lits… (J’espère que je ne vous ennuie pas trop avec mes histoires de lits mais je dois avouer avoir un faible pour le sujet!); figurez-vous qu’il a fallu faire trois tas: tas n°1: les taies d’oreiller/traversin; jusque là tout se passait bien, c’est plus petit. Mais après il a fallu séparer les draps housses (tas n°2) des draps du dessus (tas n°3). Bon finalement nos très chers encadrants ont préparé un modèle. Quant aux couvertures, elles ne devaient pas être en tas mais PLIÉES. au vue des dires de mon fidèle agent-espion 007, je pense que je vais suggérer à nos chères enseignantes de faire en rentrant un petit rappel en géométrie et notamment revoir la définition du carré et du rectangle!

La matinée a été consacrée aux extérieurs du Château de Chambord: observation de la façade, visite du parc… Après dissipation des brumes matinales (on se croirait à la météo!), le soleil a illuminé un court instant le château puis les nuages sont arrivés mais pas de pluie et des températures agréables. Au cours de la promenade, les enfants ont assisté à l’ entraînement de chevaux pour un spectacle. Certains ont insisté pour rester voir le spectacle qui aura lieu en soirée, mais là, les encadrants ont été intransigeants: ON RENTRE!

Une fois le sandwich au poulet ou à la dinde ( mon agent-espion 007 n’a pas reconnu!) avalé, les enfants avaient rendez-vous à 14h00 pour une visite guidée intérieure du château, visite qui a un peu débordée comme je vous l’annonçais précédemment.

N’ayant pas de nouvelles depuis (sauf pour annoncer le retard!), je ne suis donc pas en mesure de vous en dire plus sur cette visite. J’espère tout de même qu’ils en ont bien profité et qu’ils ont pu admirer l’extraordinaire escalier. J’espère aussi qu’ils l’ont essayé car il est très particulier: celui qui monte ne croise jamais celui qui descend!

A 16h00 (au lieu de 15h30) ils montaient dans le car après un ultime comptage… Tout le monde a répondu présent!

Chers parents, il se fait tard donc je vais vous laisser vous préparer, vous aussi, au retour de votre enfant…

Avant de terminer, quelques petites recommandations pour ce week-end…

– éviter toute visite de château

– annuler toute sortie prévue chez la famille ou les amis afin d’éviter tout coucher déraisonnable.

– garder les chips pour les semaines à venir, je pense qu’ils ont leur dose!

Et bien je vous vais vous quitter… mais surveillez encore le blog… le concours du lit préféré des parents n’est pas fini… il reste encore des photos à dévoiler…

La Marquise Marguerite

PS de dernière minute: une photo des escaliers vient de me parvenir… Désolée, il faut encore tourner la tête… (allez-y  toutefois délicatement, ce serait dommage de se froisser un nerf le jour des retrouvailles!)


 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *