Leçons d’histoire CM1

Pour le 16/03 : revoir H16.

Les relations du royaume de France avec les autres espaces

  • H15 : je connais quelques détails sur la religion musulmane.

En 1095, le pape fait appel aux chrétiens d’Occident pour aller sauver les chrétiens d’Orient qui vivent en territoire musulman.

Les musulmans pratiquent une autre religion : l’islam. Elle est apparue au VIIème siècle. Mahomet (ou Mohammed) déclare avoir reçu la parole d’un dieu unique, Allah. Il est le prophète de cette religion : celui qui l’a diffusé. En 622, il doit fuir sa ville, La Mecque, car on en veut à sa vie : c’est l’épisode de l’Hégire qui marque le début de cette nouvelle religion.

L’islam repose sur 5 piliers qui sont décrits dans le Coran :

  • un musulman doit faire sa profession de foi c’est-à-dire affirmer qu’il croit en un dieu unique : Allah.
  • un musulman doit prier plusieurs fois par jour après s’être lavé les mains et le visage (c’est un moyen d’apporter des notions d’hygiène au population)
  • un musulman doit faire l’aumône aux plus pauvres
  • un musulman doit faire le jeûne du ramadan (ne pas se nourrir en journée ; c’est un moyen d’assainir les habitudes alimentaires et la religion chrétienne pratique également une période de restriction)
  • un musulman doit faire un pélerinage jusqu’à La Mecque au moins une fois dans sa vie ou participer financièrement s’il ne peut pas.

Attention, il ne faut pas confondre « musulman » (personne pratiquant l’islam) et « islamiste » (terroriste).

A connaitre par coeur : 622 : Hégire ; Mahomet ; prophète : personne qui diffuse une religion ; pélerinage : voyage dans un but religieux.

  • H16 : je comprends les raisons officielles et officieuses des croisades.

Les Chrétiens vivant à Jérusalem, entourés par les Musulmans ont déjà demandé aux chrétiens d’Occident d’intervenir mais jusqu’en 1095, rien n’a été fait.

En 1095, le pape demande une intervention aux rois occidentaux. L’objectif est de libérer les lieux saints (tombeau du Christ) qui sont en territoire musulman. Ceux qui partent en croisade (expédition militaire à but religieux) seront pardonnés pour leur péché : on les appelle des croisés.

Derrière cette « mission », il y a dans le discours du pape, des indices sur d’autres motifs d’intervention. En Occident, la période est plutôt paisible et les chevaliers « s’ennuient ». Ils s’occupent en tournois parfois meurtriers et s’en prennent régulièrement aux plus faibles (paysans, moines). Afin de les « occuper » et de les éloigner, ces croisades paraissent idéales.

Au final, ces croisades qui vont s’étaler sur plusieurs centaines d’années, ne vont permettre que de récupérer une partie de l’Espagne et une petite zone autour de Jérusalem.

A connaitre par coeur : 1095 : appel à la croisade du pape ; croisade : expédition militaire dans un but religieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.