9ème semaine

  • Cette semaine nous avons travaillé sur l’ordre alphabétique. Nous avons d’abord placé des lettres dans l’ordre puis des mots. Il faut d’abord regarder la première lettre puis si c’est la même, regarder la deuxième, la troisième…  La maîtresse nous a donné des mots puis nous nous sommes placés au tableau dans l’ordre alphabétique en nous mettant d’accord et en expliquant notre choix.

  • On a placé les lettres de nos prénoms sur la porte de la classe pour former une sorte de grille de mots croisés. Nos prénoms se mêlent les uns aux autres, on se « prête » nos lettres pour être tous accrochés ensemble. Ca montre qu’on est tous ensemble dans la classe.

  • Jeudi matin nous sommes allés au Cyel voir le spectacle « (Même) pas peur du loup. » On a vu des courts-métrages sur le loup et il y avait deux musiciens qui faisaient le son et les paroles. Ils avaient plein d’instruments et des objets pour faire les bruits. S’ils n’avaient pas été là il n’y aura pas eu du tout de son, juste les images. Tout le monde a bien aimé.

  • Bilan de la semaine:

Mélissande: « On a lu Jean Jean à l’envers. On est allé au Cyel voir Même pas peur du loup. »

Kanto: « On est allé au spectacle regarder Même pas peur du loup. On appris la table d’addition de 4. On a lu un nouvel album des incorruptibles: Jean Jean à l’envers. On n’a pas pu aller à la piscine. Avec le maître on a appris où habitaient les personnages anglais de notre affiche. »

Yanis: « On est allé voir Même pas peur du loup. Avec le maître on a fait un coloriage magique avec le son [o].

Sacha: « On a fait des problèmes en mathématiques. Avec le maître on a fait de l’anglais et appris les moments de la journée.  On a fait l’expérience sur les bougies et appris comment éteindre une bougie quand elle n’a plus d’air.

Pessy: « On a appris à placer les enfants, les adultes, les personnes âgées sur la feuille. On a fait des chansons en anglais. 

Patricia: « On a appris à faire un arbre généalogique. Les enfants en bas puis les parents. »

Raoul: « On a écouté des musiciens jouer au spectacle. »

Najwa: « On appris la capitale du Maroc. C’est Rabat. »

Jha-Dé: « On est allé à la piscine mais elle n’était pas ouverte. On est retourné à l’école et on est monté en classe en étant silencieux parce que les autres classes étaient en train de travailler. »