Archives de
Mois : mars 2019

Promenade dans Sillé épisode 3

Promenade dans Sillé épisode 3

Suite à la visite de Sillé avec Marie, nous avons pris le temps d’écrire la vraie signification du nom de chaque rue et de valider ou non nos hypothèses.

 

« Ruelle du Puits Vallas » : Le puits Vallas est à côté d’une maison du moyen âge. Il s’appelle comme ça parce que la famille Vallas habitait à côté. 

 

« Rue du four banal » : Le four appartenait au seigneur mais c’était les villageois qui s’en servaient pour faire cuire du pain. Pour éviter les feux, il se situait à côté d’un ruisseau (Le Ruban).

 

« Rue du pont d’enfer » : Autrefois, il y avait un pont en fer, le nom a été déformé. Il fallait payer un impôt pour passer dessus. 

 

« Rue du RUBAN » : Il y a un ruisseau sous la route, il s’appelle « Le Ruban ».

 

« Rue de la tannerie » : La tannerie, c’est là où on travaille les peaux. La grande cheminée permettait de faire chauffer l’eau pour travailler les peaux. Il fallait ensuite les faire sécher. 

 

« Place du marché aux bestiaux » : On y vendait des animaux vivants (chevaux, vaches). Il y avait des anneaux pour attacher les gros animaux, on les voit encore aujourd’hui.

 

« Rue de la fontaine Saint Martin » : on trouvait au dessus de la fontaine la statue de St Martin pour protéger l’eau. 

 

Promenade dans Sillé Le Guillaume épisode 1

Promenade dans Sillé Le Guillaume épisode 1

Demain, nous allons sillonner quelques rues de Sillé le Guillaume pour découvrir l’origine du nom des rues. Marie Fourrier sera notre guide!

Mais avant d’aller sur le terrain, les CE2 et la classe Mosaïque font quelques hypothèses:

 

« Ruelle du Puits Vallas ». Nous pensons qu’elle s’appelle comme ça  parce qu’il y avait un puits avant et que des valets du roi l’ont construit.

D’autres élèves pensent que l’eau de la vallée venait jusqu’au puits. D’autres, encore, pensent que « Vallas » est le nom de la personne qui allait chercher l’eau au puits pour les autres.

 

« Rue du four banal ». Nous avons cherché dans le dictionnaire: c’est un four qui appartient à un seigneur.

 

« Rue du pont d’enfer ». De nombreuses idées surgissent:

  • Le pont s’est écroulé
  • Le pont porte malheur
  • Le pont était bouché
  • Des gens ont fait le bazar sur ce pont
  • Des gens ont fait la guerre dessus
  • Ce pont transformait l’humeur des passants
  • C’est un chemin vers l’enfer

 

« Rue du RUBAN ». Les maisons et les sapins de cette rue étaient décorés de rubans. On y dansait avec des rubans. C’était une rue toujours décorée et festive.

 

« Rue de la tannerie ». On a cherché « tannerie’ dans le dictionnaire. C’est un établissement où on préparait les peaux pour les rendre imputrescibles (qui ne pourrit pas). On pense qu’il y avait un magasin où tout le monde pouvait aller.

 

« Place du marché aux bestiaux ». On pense que ça s’appelle comme ça parce qu’ils tuaient les animaux pour les manger et pour les vendre. Ou c’était une place où on vendait les animaux vivants.

 

« Rue de la fontaine Saint Martin ». Dans cette rue, il y avait une fontaine. Saint Martin pouvait en être le constructeur, l’inventeur de la fontaine? C’est peut-être un hommage à quelqu’un ou alors beaucoup de personnes portaient le nom de Martin dans cette rue et on a décidé de l’appeler comme ça.

 

Voilà toutes les idées de la classe Mosaïque et des CE2!!

 

Vivement demain que l’on ait les réponses!!