Les tuteurs

Quand un élève a besoin d’aide (pour lire, pour écrire…), il peut demander un tuteur ou une tutrice. La maîtresse nous propose alors de venir faire des APC (Activités Pédagogiques Complémentaires, après la classe ou sur le temps du midi) pour apprendre à aider sans donner la réponse, mais pour faire progresser, de manière bienveillante.

C’est très bénéfique ! Le fait d’aider les autres permet de consolider ses acquis en apprenant à se poser des questions sur ce qu’on fait pour réussir, à se servir des outils de la classe qui peuvent aider, à expliciter ce qui paraît automatique, mais qui ne l’est pas toujours complètement. Et le fait d’être aidé par un camarade du même âge ou presque permet souvent de comprendre autrement et ainsi de progresser, devoir qu’on sait plus que ce que l’on croit, mais qu’on n’a peur de se tromper. Pour les deux, la relation qui s’instaure favorise l’estime de soi et permet de gagner en confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *