Restauration Scolaire

Présentation du service de restauration

Le service de restauration des écoles publiques de ST GILLES CROIX DE VIE est centralisé sur le site du collège Pierre GARCIE FERRANDE. L’équipe de cuisiniers professionnels s’efforce de proposer des menus variés et équilibrés, préparés intégralement sur le site du collège et basés sur l’utilisation d’un maximum de produits frais.

Des denrées issues de l’agriculture biologique entrent dans la composition des repas selon la saisonnalité et les possibilités d’approvisionnement.

 

Une entrée variée est servie tous les jours. Le service de restauration propose du poisson (sans arête) une fois par semaine. Le fromage figure dans le menu selon les besoins nutritionnels du repas. Les desserts sont toujours renouvelés (laitage, fruits, glaces…) avec présentation d’une pâtisserie un midi par semaine.

 

Des menus à thème (semaine du goût, de l’Europe, …) sont également proposés aux écoles ou réalisés à leur demande en cours d’année scolaire.

L’équipe de restauration veille ainsi à proposer des repas respectant les

besoins alimentaires des enfants tout en visant à éveiller leurs sens du goût.

Caractéristiques de la cuisine centrale

Livraison en liaison chaude de deux restaurants scolaires satellites de la commune de Saint Gilles Croix de Vie

Production actuelle d’environ 360 repas par jour

Transmission des effectifs chaque matin au plus tard à 9h30 pour le repas du midi. En cas de variation imprévue et tardive (après 9h30), le collège s’efforce d’apporter une solution pour assurer la fourniture des repas supplémentaires aux écoles.

Après mise en concurrence, choix des fournisseurs répondant :

◦   aux critères qualitatifs exigés selon les catégories de denrées

◦   aux critères de services (livraisons, modification de commandes, reprises si problème qualitatif)

◦   aux critères de prix

Les menus sont élaborés dans le respect d’un plan alimentaire établi sur 5 semaines (voir document joint) hormis la fréquence systématique de viande de veau et d’agneau (S1 et S5), incompatible avec le crédit nourriture journalier alloué. L’apport en produits laitiers, fromage notamment, s’effectue parfois en l’incluant dans la composition de l’entrée.

Les produits biologiques sont introduits depuis le printemps 2010. Cette tendance sera confortée et l’objectif fixé pour 2011, selon l’évolution du marché et des prix, est d’atteindre 20 % de denrées bio composant les repas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *