Leçon HIST 1 La monarchie absolue

La monarchie absolue

Au début du XVIIè siècle, sous le règne de Louis XIII et de son ministre le cardinal de Richelieu, l’autorité royale se renforce peu à peu.

À sa mort, en 1 643, son fils n’a que 5 ans. C’est donc la femme de Louis XIII et mère du futur roi, Anne d’Autriche, qui va être au pouvoir, aidée du cardinal de Mazarin. Là encore, l’autorité royale s’agrandit.

Cependant, à l’âge de 12 ans, le roi est obligé de fuir Paris en raison de la Fronde, une révolte des nobles pour affaiblir le roi.

Arrivé à l’âge adulte, en 1 661, Louis XIV établit une monarchie absolue de droit divin : il affirme que son autorité vient de Dieu et impose à ses sujets une totale obéissance.

Pour démontrer sa puissance et affaiblir les nobles, il fait construire le château de Versailles où il fait venir tous les nobles importants du pays pour leur faire vivre une vie de loisirs et de plaisirs. Il choisit ses ministres parmi les bourgeois et non plus parmi les nobles.

En 1 685, il révoque l’Édit de Nantes, signé par Henri IV qui autorisait la religion protestante.

Durant le règne de Louis XIV (1 643 – 1 715), la France redevient un royaume très puissant et qui s’agrandit. Ses ministres mènent des actions très importantes : Vauban fait construire des fortifications, Colbert développe des manufactures et le commerce de la France.

La France devient alors le Royaume le plus puisant d’Europe.

Ce contenu a été publié dans Histoire de CM2. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.