Résultat du vote

444 élèves ont voté pour choisir un livre parmi la sélection 2017-2018. Voici les votes selon les livres :

 

Les carnets de lecteur des élèves de l’école Théodore Monod

Au cycle 2, le carnet de lecteur est déjà un outil personnel qui permet de donner son opinion sur un livre lu.

Les élèves peuvent pour cela utiliser :

les pictogrammes :

 

 

 

 

le dessin :

 

 

 

 

les mots, les phrases :

et les textes :

Ateliers à l’école Jean de la Fontaine

Trois classes mélangeant des CP, des CE1 et des CE2 des écoles Théodore Monod et Jean de la Fontaine se sont rencontrées ce lundi 4 juin. Six ateliers étaient animés par des enseignants, des bibliothécaires et des parents d’élèves.

Organisation : Les élèves étaient répartis en six groupes d’une douzaine d’enfants. Chaque atelier durait 20 minutes. Toute l’école était utilisée : salle polyvalente, salle du réseau d’aide, BCD, salles de classes.

 

Atelier : « Parfois je me sens… » par Virginie, bibliothécaire

Dans cet atelier, on apprend des expressions sur les émotions (ex : sauter de joie), on augmente le vocabulaire en cherchant les synonymes, les contraires, les mots de la même famille : Je suis coupable, je suis responsable, je ressens de la culpabilité…

On explore les illustrations, on cherche à expliquer l’implicite : Pourquoi le singe cache ses mains derrière son dos ? Parce qu’il est honteux, parce qu’il cache l’arme du crime.

Je suis surpris, émerveillé, ébloui…

Je suis timide, apeuré, honteux ou je suis fier , sûr de moi, confiant, courageux…

On lit ensemble le livre « Parfois je me sens… » de Anthony Browne.

Atelier « Mes émotions » par Mme Goyau

Les élèves sont par deux ou trois. Ils ont une grande feuille sur laquelle ont été recopiés des parties du livre « Mes émotions » de Lybby Walden et Richard Jones. Chaque texte doit être associé à son émotion par une flèche.

Quand les élèves ont terminé, ils apprennent un des courts textes puis le récitent ou le lisent à l’ensemble du groupe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Atelier « Carte pop-up », avec la maman de Capucine et la maman de Yann

Après avoir plié, découpé, collé, écrit et colorié pour constituer leur carte pop-up, les élèves ont choisi l’émoticône représentant leur humeur du jour et l’ont dessiné à l’intérieur de la carte.

Non seulement le travail est réussi, mais en plus, les élèves y ont pris goût vues les humeurs exprimées dans l’ensemble des cartes !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Atelier « L’émotion dans l’art » par Christine, bibliothécaire

Assis confortablement sur les banquettes et coussins de la BCD, les élèves observent des reproductions d’œuvre d’art figurant des visages expressifs. Ils commentent les œuvres, les décrivent et proposent une émotion correspondant au visage.

C’est ainsi l’occasion de revoir le vocabulaire tout en découvrant des œuvres du patrimoine culturel.

Et quelle émotion exprime le visage de Mona Lisa ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Atelier « Le village des émotions » par Mme Péralta

Les élèves ont construit en classe des maisons en carton ayant chacune le nom d’une émotion. Dans cet atelier, les enfants s’approprient ces maisons et imaginent en groupe un village des émotions : sur un grand carton plat, ils posent au sol les maisons choisies et dessinent les routes et les jardins. Le village construit deviendra par la suite un terrain de jeu pour les voitures et les bonshommes, propices à raconter des histoires, à parler, à imaginer, à jouer ensemble.

Atelier « Le cercle littéraire » par M. Welker

L’atelier permet aux élèves d’exprimer à l’oral leur avis sur les livres lus durant le prix littéraire. Ont-ils aimé ou non ? Et pourquoi?

C’est l’occasion d’utiliser des structures pour donner son opinion : J’ai aimé parce qu’il y avait beaucoup de couleurs… J’ai adoré la fille avec ses bocaux… J’ai beaucoup aimé le livre pop-up avec ses formes découpées… Je trouve ça bien parce que ça explique… C’est un peu marrant… Moi, c’est la fin que j’ai aimé parce que…

On peut également dire que l’on n’a pas aimé :

Les dessins ne sont pas très beaux, ça manque de couleurs… C’est un peu bizarre… Les dessins sont trop sombres…

Pour terminer, M. Welker a présenté « Le livre des émotions ».