Visite de Romain Attanasio à l’école

   Questions à Romain Attanasio

1) Qu’avez-vous ressenti au moment du départ ?

J’ étais impatient de commencer la course.

2) Y a-t-il des phares sur le bateau ?

Il y a des lumières rouges à babord (gauche) et vertes à tribord (droite).

3) Comment faites-vous pour vous chauffer dans l’Imoca ?

J’ enfile plusieurs pulls polaires. J’ ai aussi essayé d’ allumer le moteur pour me réchauffer mais l’eau était trop froide. Ce n’était pas toujours facile de se réchauffer.

4) Quels animaux marins avez-vous vus ?

J’ ai vu des dauphins, des baleines, des cachalots, des tortues, des otaries, des albatros et des poissons volants…

5) Avez-vous eu le temps de pêcher ?

Non le bateau allait trop vite et je n’avais pas le temps. Un matin, au réveil, j’ai retrouvé un poisson volant à 20 cm de moi.

6) Avez-vous eu peur à un moment ?

Oui quand j’ai cassé mes safrans, j’ai eu peur de devoir abandonner.

J’ ai eu peur aussi dans les mer du Sud à cause des vagues impressionnantes. Elles étaient plus hautes que le toit d’une maison.

7) Quel est votre plus beau souvenir de cette course ?

Un de mes plus beaux souvenirs est le passage du Cap Horn.

Un autre bon souvenir est quand j’ai réussi à réparer mes safrans.

8) Qu’avez-vous ressenti quand vous êtes arrivé au port ?

J’étais très fier d’avoir réussi à terminer cette course si difficile.

J’étais aussi ému de voir tout ce public.

9) Où sont les bateaux maintenant ?

Ils sont en réparation, après être restés 10 jours aux Sables d’Olonne .

Le mien est à Port La Forêt en Bretagne.

10) Après votre première grande course en 1999 qui a été très difficile, qu’est-ce qui vous a donné la force de persévérer ?

Il ne faut pas s’arrêter après un échec. Il faut toujours persévérer.

11) Est-ce difficile de quitter sa famille pendant si longtemps et dans ces conditions?

Oui c’est difficile surtout au moment de Noël car Noël car c’est une fête de famille.

12) Aviez-vous assez de nourriture pour les 109 jours ?

J’avais prévu de la nourriture pour 95 jours et j’avais emporté en plus des pâtes. Les 15 derniers jours, je n’ai mangé que des pâtes, matin midi et soir.

13) Quel cap vous a le plus impressionné ?

C’est le Cap Horn. Je l’ai aperçu au loin. C’est un cap important car c’est la fin des mers dangereuses du Sud.

14) Quand vous étiez adolescent et que vous naviguiez avec votre oncle, aviez-vous déjà le rêve de faire une grande course ?

Oui, à 10 ans j’espérais pouvoir participer un jour à une grande course.

15) Allez-vous participer au prochain Vendée Globe ?

Oui j’espère pouvoir y participer avec un bateau plus performant.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *