Archives de catégorie : Y a pas école

Y A (BIENTÔT) ÉCOLE – Fin du voyage en chanson

La voyage en chanson se termine aujourd’hui, c’est l’heure du retour en France !

Deux morceaux qui chantent la France et sa douceur de vivre, deux chansons à l’insouciance un peu mélancolique, deux chansons de fin de vacances, en somme.

Et pour les nostalgiques du voyage, je propose un petit jeu. Ci-dessous, la carte du monde avec les neuf étapes de notre « voyage en chanson ». Saurez-vous les situer ?

À placer sur la carte, dans l’ordre alphabétique :

  • Arménie
  • Brésil
  • Égypte
  • États-Unis
  • Îles Marquises
  • Marie-Galante
  • New York
  • Québec
  • Russie

Cliquez ICI pour les réponses !

Et en bonus, je vous propose de laisser en commentaire « votre » chanson de voyage à vous !

Y A PAS ÉCOLE – Voyage en chanson (7)

En attendant de voyager jusqu’à l’école, je vous propose un voyage en chanson.

Un jour, une destination, une chanson.

Aujourd’hui, destination : L’Arménie, avec Ce pays que je ne connais pas, de Patrick Fiori.

Eh oui, Patrick Fiori est né à Marseille, d’une maman corse (Fiori est son nom de famille à elle) et d’un papa… arménien (de nom de famille Chouchayan, le vrai nom de Patrick). Il parle ainsi trois langues : français, corse et arménien. Pourtant, comme il le chante dans Ce pays que je ne connais pas, il n’est jamais allé en Arménie, mais il en porte en lui les paysages, les traditions et l’histoire, « les lettres étranges, les croix et les anges », comme un héritage rêvé.

Il rejoint en cela un autre chanteur français d’origine arménienne Charles Aznavour (de son vrai nom Aznavourian), qui a lui aussi invité au voyage dans le bien connu Emmenez-moi.

Y A PAS ÉCOLE – Construire le puits de « Plouf! »

Tu te rappelles du loup de Plouf!, celui qui avait très faim, mais alors très faim ? Non ? Il est .

Aujourd’hui, tu peux fabriquer le puits dans lequel il tombe !

Il te faut :

  • un pot de petit suisse ou une alvéole de boîte d’œufs;
  • des ciseaux ou un gros poinçon ;
  • de la ficelle ;
  • une bouteille en plastique ;
  • un pic à brochette ;
  • l’aide de tes parents !

1) Découper le haut de la bouteille en plastique :

2) Le mieux pour le seau, c’est d’utiliser un petit suisse ; mais sinon, on peut découper une alvéole de boite d’œufs :

3) Percer deux fois, à la même hauteur, la bouteille avec le poinçon ou les ciseaux :

4) Faire passer le pic à brochette dans les trous (j’ai choisi un pic avec une prise plus large en haut, pour faire une sorte de manivelle pour remonter le seau) :

5) Attacher la ficelle au « seau » :

6) Enrouler la ficelle autour du pic à brochette :

7) Jouer à monter ou descendre le seau, comme dans l’histoire.

Tu peux aussi remplir le fond du puits avec de l’eau et placer des personnages (genre Playmobil) dans le seau !

BONUS

Une autre technique consiste à fabriquer un portique pour la corde, avec deux autres pics à brochette :

Puis il faut le scotcher à la bouteille :

Amusez-vous bien !

Y A PAS ÉCOLE – Voyage en chanson (5)

En attendant de voyager jusqu’à l’école, je vous propose un voyage en chanson.

Un jour, une destination, une chanson.

Aujourd’hui, destination : Les Îles Marquises, avec Une île, de Jacques Brel.

L’île que chante ici Jacques Brel est l’île de Hiva-Oa, dans l’archipel des Marquises, où il s’est installé pour finir ses jours et où il repose depuis 1978.

Et pour voyager avec Lili la mouette aux Îles Marquises, c’est là : Le trajet vers les îles Marquises

Y A PAS ÉCOLE – La « vraie » danse du parapluie

Eh oui : j’avais un modèle pour la danse du parapluie que je vous ai proposée ICI.

Ce modèle, c’est le seul, l’unique, l’inoubliable Gene Kelly, dans le fabuleux « Chantons sous la pluie », un film musical américain de 1952, qui fait rire, danser, rêver, chanter… bref, aimer la vie !

Chantons sous la Pluie (de Gene Kelly & Stanley Donen) - DVD Zone 2

Et là, la merveilleuse séquence de la danse sous la pluie, dont j’ai « emprunté » certaines idées pour ma danse. Les repérerez-vous ?

Y A PAS ÉCOLE – Voyage en chanson (4)

En attendant de voyager jusqu’à l’école, je vous propose un voyage en chanson.

Un jour, une destination, une chanson.

Aujourd’hui, destination : Le Brésil, avec Si tu vas à Rio, de Dario Moreno.

Si tu vas à Rio est une chanson qui respecte à la lettre la « recette » de la chanson brésilienne telle qu’on se l’imagine : les sambas, les cariocas, le carnaval. Bel exploit de la part d’un chanteur… turc ! Et oui, Dario Moreno, malgré un (faux) nom très portugais, est né en Turquie !

Et le voyage au Brésil raconté aux enfants, c’est d’abord dans ce film, tout y est :

RIO - AFFICHE Cinéma Originale 120X160 cm, Poster/affiche enroulé ...

Ou alors ici : Le voyage au Brésil raconté aux enfants

Bon voyage !