Je réduis mes déchets en jardinant au naturel, la suite…

Pour préparer la matinée avec Mathilde du CPIE…

Le vendredi 22 novembre, Magali a posé plein de choses par terre dans la cour. On a vite trouvé que c’était que des choses qui ne servaient plus et qu’on pouvait mettre à la poubelle. C’étaient des déchets. Ils étaient tous mélangés et on les a triés.

Il y avait des boîtes de conserve, du papier, des épluchures de légumes, des feuilles mortes, une bouteille en verre, des briques de lait, une bouteille plastique, des pots de yaourts.

Tout ne va pas dans la même poubelle !

On est alors allés chercher les bacs :

– le jaune pour les plastiques et les boîtes de conserve

– le bac bleu pour les papiers

– la poubelle noire pour ce qui ne peut pas être recyclé, transformé, réutilisé

– pour le verre il n’y a rien à l’école, il faut aller sur la place de la mairie.

– et il restait les épluchures… Magali nous a dit qu’on les appelait des déchets verts et on a trouvé qu’on pouvait les mettre dans le composteur.

[flagallery gid=22 name= »Gallery »]

Le jeudi 28 novembre, Mathilde est venue dans notre classe et les GS ont passé la matinée avec nous. On a reparlé des déchets verts. On a reparlé du compost et à quoi ça servait. On a fait un jeu avec des cartes, il fallait se retrouver deux par deux : une action et un résultat… une banane et l’épluchure, un monsieur qui tond et un tas de pelouse coupée (c’est la tonte)… du café et le filtre….

Après on a touché des déchets verts dans des sacs, on a remarqué qu’il y en avait qui étaient secs et d’autres humides.

Mathilde nous a dit que dans un composteur, il fallait des déchets secs et des déchets humides, les secs c’est pour éviter les mouches !

Ensuite, on a été dehors et on a parlé de la décomposition et du travail des petites bêtes (vers de terre, iules, cloportes, acariens….). On est devenus des petites bêtes et des champignons et a écrasé les feuilles…

À la fin, on a fait des ateliers :

-dans la classe on pouvait observer des vrais petites bêtes au microscope.

-dehors, il y avait un jeu avec des cartes sur la décomposition, il fallait les remettre dans l’ordre.

-un autre atelier c’était de ramasser des feuilles sèches dans la cour et de les mettre dans le compost.

– et le dernier c’était de broyer des branches avec une machine.On les enfilait dedans et la machine mangeait tout ! Les morceaux, on pourra les utiliser dans les allées de notre jardin, ou en mettre un peu dans le compost ou sur la terre de notre jardin… C’est bon pour la décomposition.

[flagallery gid=23 name= »Gallery »]

Les GS, CP et CE1,  texte dicté à l’adulte

Ce contenu a été publié dans Classe de CP/CE1, Classe de PS/MS/GS. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *