Dernières animations sur l’eau pour les CE2/CM

Le lundi 2 mai, nous sommes allés à la Coulée verte à Chemillé où nous attendait Kévin du CPIE. On a pris le car pour Chemillé. Une fois arrivés, on a mis nos bottes et on a marché jusqu’à la rivière l’Hyrôme. Kevin, notre animateur, nous a expliqué ce qu’on allait faire pendant l’après-midi : se transformer en scientifiques et faire le bilan santé de notre rivière, l’Hyrôme.

Avec un outil, on a observé la pente des berges. Elle était peu pentue parfois, très pentue d’autres fois.

Après, nous avons voulu connaître la vitesse du courant. Pour cela, on a utilisé une feuille pour mesurer le temps qu’elle mettait pour parcourir 10 mètres (elle mettait 15 à 45 secondes selon notre position).

Nous avons cherché la composition du fond : il y avait de la vase, du sable, des blocs de cailloux et du gravier.

Après, nous avons parlé de la turbidité. Pour cela, nous avons pris un petit pot et une étiquette avec quatre couleurs qui allaient du blanc au gris. On a mis l’eau dans le pot et on regardait au dessus les couleurs que nous pouvions voir. L’eau était claire car on a vu les quatre couleurs.

Nous avons aussi mesuré le PH de l’eau avec des bandelettes de couleurs.

A la fin, nous avons pêché quelques petites bêtes avec des épuisettes et nous avons essayé de les reconnaître sur des fiches que Kévin avait apportées.

A la fin, nous avons pu dire que l’Hyrôme est en bonne santé.

Nous sommes repartis très heureux !

Marine et Léana (avec l’aide de Maryse)

[flagallery gid=124 name= »Gallery »]

 

Le jeudi 19 mai, Julien de la Fédération de pêche est revenu à l’école et nous sommes allés avec lui à l’étang communal.

Nous avons commencé par écouter Julien pour faire le point sur ses interventions d’avant.

Puis, on a fait des binômes et on a pris un seau et une épuisette. Il nous a expliqué pourquoi il y avait des trous dans la terre : ce sont les ragondins.

Avec notre « binôme », on a choisi un endroit pour pêcher et c’était parti pour la pêche ! On devait rechercher des invertébrés normalement mais on a pêché beaucoup de têtards !

Le binôme de Justine et Marine a pêché une grenouille, Julien a dit qu’elle avait été facile à attraper car il pensait qu’elle venait de pondre ses œufs et qu’elle était un peu molle.

A la fin, on a trié les classes d’animaux et après on a fait le point en rajoutant des invertébrés que Julien avait aussi apportés. Il y avait des gammares, des gerris (des punaises d’eau), des naucores, des notonectes, des corises, des nèpes, des larves de dytique, des dytiques, des larves d’éphémère, des porte-bois, des limnées, des moules d’eau douce, des larves de demoiselle et des larves de libellule.

Salomé

[flagallery gid=125 name= »Gallery »]

Merci aux mamans de Léo, Firmin, Salomé et Marine et à Angélique qui nous ont accompagnés pour ces deux sorties.

 

Ce contenu a été publié dans Classe de CE2/CM1/CM2. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.