La visite de Méan Penhoët et de Saint-Nazaire (1)

Le vendredi 15 mars, nous sommes partis à Penhoët. Nous avons pris le bus U3 à 9h14

et nous sommes arrivés quarante minutes plus tard aux halles de Penhoët.

 

 

 

 

 

 

 

Sylvain, notre guide, nous a expliqué que ces halles étaient avant à Saint-Nazaire, qu’elles ont été démontées puis remonté ici avant la seconde guerre mondiale. Après les halles il y a les douches qui servaient souvent car toutes les personnes n’avaient pas de salle de bain à cette époque et venaient dans cet établissement pour prendre un bain ou une douche.

Nous avons pu voir plusieurs œuvres de Jinks Kunst un artiste suisse qui a travaillé dans le monde entier. Ici à Penhoët, il a représenté  des habitants qui ont réellement habités le quartier. Nous sommes donc partis à la recherche de Marcel le chat peint par Jinks Kunst.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sylvain nous a fait grimper sur une « butte » afin de pouvoir observer les paquebots en construction. Il nous a expliqué que les différents blocs du navire étaient fabriqués séparément puis transportés avec l’immense portique rouge avant d’être assemblés et soudés ensemble.

 

En fait cette « butte » de terre est un ancien blockhaus de la seconde guerre mondiale.

 

 

 

Puis nous avons marché jusqu’au port du Brivet. C’est là qu’à l’origine les bateaux étaient fabriqués. Nous avons marché le long du Brivet jusqu’à une écluse. Il y avait beaucoup de vase au fond de l’eau et sur les rives.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons repris le bus pour rejoindre le centre de Saint-Nazaire.

On a traversé le « Ruban Bleu » qui est un espace piétonnier  avec plusieurs boutiques et commerces. Le nom « Ruban Bleu » vient d’un pavillon qui était attribué chaque année au paquebot transatlantique qui était le plus rapide. Le « Normandie » avait gagné ce ruban bleu plusieurs fois dans les années 30.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Normandie_(paquebot)

Ensuite, avant de rejoindre l’écomusée, nous avons traversé la base sous marine qui est un immense blockhaus sous lequel s’amarraient les sous marins allemands pendant la seconde guerre mondiale.

En route pour l’écomusée et le pique-nique bien mérité en espérant que le pont se baisse !

Ce contenu a été publié dans classe de CM1_CM2 de Frédéric Blanc. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *