Le banc de l’amitié

Cela faisait longtemps que cette idée germait dans nos têtes, il fallait passer à la réalisation. Pour ce premier essai, nous avons relooké un vieux banc qui a l’avantage d’être facilement déplaçable.

En complément de la journée Non au harcèlement qui se déroulait le 10 novembre, nous avons  donc finalisé  et inauguré notre premier « banc de l’amitié »

Banc de l’amitié: qu’est-ce que c’est ?

Le banc de l’amitié repose sur un principe simple : lorsqu’un enfant se sent seul, triste, ou qu’il n’a pas de copain avec qui s’amuser, il s’assoit sur le banc de l’amitié. Un message envoyé à ses petits camarades qui savent alors qu’il a besoin d’aide, et qui peuvent alors venir s’assoir avec lui, lui parler, ou l’inviter à venir jouer.

Ainsi, chaque enfant apprend le respect de l’autre, l’attention et l’entraide. Cela participe aussi à favoriser la confiance en soi et le sentiment d’appartenance à un groupe. Une belle manière d’illustrer le mot « fraternité », si cher aux valeurs de notre pays.

A la base, le concept du banc de l’amitié vient des Etats-Unis. C’est en 2012 que l’un des premiers bancs de l’amitié a été créé. La jeune Acacia Woodley venait de déménager en Floride et ne connaissait personne dans sa nouvelle école. Victime de moqueries et de brimades, elle a créé ce banc pour se faire des amis.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.