Construction de quartiers (Art)

Le dernier projet de l’année a consisté à créer des immeubles et à les associer en quartier.

Certains groupes ont ajouté beaucoup de petits détails.

REPORTER CHAPELLOIS

Notre journal est disponible au prix  de 3 €!

N’hésitez pas pour garder un souvenir de cette année scolaire!

 

ART avec nos PENTAMINOS

English day avec Julia

Le mardi 15 juin, nous avons passé une dernière matinée un peu spéciale avec notre assistante américaine Julia. Les maîtresses Géraldine, Anna, Sabrina et Laurie sont passées de classe en classe, parfois accompagnées de Julia, pour faire des activités différentes avec chaque niveau.

Nous avons commencé avec Anna, c’était trop bien. On a fait un béret, avec des nombres ou même des calculs en anglais. Ensuite, on pouvait faire plusieurs petits jeux : on a choisi duck duck goose (c’est comme tomate-ketchup : courir et se mettre à la place de celui qui doit t’attraper).

Quand on était avec Sabrina, on a retravaillé sur les aliments, les objets et quelques verbes (slice, mash, form, cut, kick, pop). Après, nous avons appris une danse. Quand Julia est partie, nous la lui avons montrée pour lui dire au revoir.

Avec Géraldine, nous avons créé des « éoliennes ». Ce bricolage nécessite de tracer des segments, un cercle, etc.

On devait colorier avec les couleurs du drapeau des Etats-Unis d’Amérique.

Avec Laurie, nous avons fait un escape game. Le but était de retrouver Julia car elle avait disparu (juste pour le jeu, bien sûr). On avait du matériel : une tablette, un crayon, des photos de paysages, des clés, un message de l’agent Gutenberg.

A la toute fin, on lui a apporté un drapeau de la France, il y avait tous nos noms. Ensuite, on lui a donné un carnet de tous nos dessins.

Les maitresses lui ont donné son cadeau : des feutres car elle adore dessiner.

Il y avait beaucoup d’émotions !

C’était trop drôle quand on a retrouvé Julia à la fin de l’enquête.

Quand on lui a donné les cadeaux j’ai adoré. Théo

Anna nous a fait jouer au béret en anglais. Manon

C’était super quand on a fait le jeu quand Julia avait disparu et quand on lui a donné les cadeaux. Simon

On a fait des jeux avec les maîtresses.

Nous avons fait un escape-game et une danse Evan P .

Laurie nous a dit que Julia a disparu, fallait la retrouver avec des indices et du travail, Julia est partie nous étions très tristes.  Flavie

J’ai adoré quand on a fait les ateliers. J’ai aimé quand on a fait la danse. Viny

On a fait des moulins et on lui a donné des dessins. Evan.V.B.

C ‘était trop bien et triste. Sofian

On lui a donné le drapeau de France avec tous les prénoms de l’école . On a fait un jeu avec Laurie

et on devait retrouver Julia . Léa

Pour le départ de Julia nous avons fait plusieurs activités. Avec Laurie on a recherché Julia, avec Géraldine on a fait un moulin à vent, on a fait avec Maîtresse de la danse sur la banane, la patate, le maïs, la guitare et le ballon et avec Anna on a fait du sport. Kélia

J’ai bien aimé la danse c’était rigolo. J’ai aussi aimé avec Géraldine ça nous a occupés et c’était joli. Eliott

Le jour du départ de Julia nous avons fait des activités toute la matinée,nous avons fait une

sorte d’escape-game ,un moulin à vent que nous avons décoré nous-mêmes, une danse en anglais

et des jeux en extérieur en anglais. Ensuite on s’est réunis dans la cour sans mélanger les

classes nous avons fait la danse tous ensemble et on a offert des cadeaux à Julia. Constance

J’ai adoré la matinée avec Julia,c’était trop bien. J’ai adoré le jeu où on devait retrouver Julia. Lili

J’ai bien aimé quand on a fait la danse. Et à la fin on a donné les cadeaux à Julia. Maud

Elle nous a fait des cours d’anglais. Elle a bu son café. Jordan

Avec Géraldine, nous avons fais des moulins à vent, nous les avons coloriés avec les couleurs de l’Amérique (bleu blanc rouge). Puis avec Laurie, nous avons fais un escape-game où il fallait retrouver Julia, il y avait des énigmes . Lola

On a fait des ateliers et on a changé de maîtresse. On a fait une grosse surprise à Julia. Morgane

J’ai bien aimé faire le moulin à vent avec Géraldine. J’ai bien aimé aussi faire la danse avec Sabrina et Julia. Mélina

Julia nous a appris beaucoup de choses. Elle était très gentille avec nous. Valentin

Nous avons fait une activité avec chaque maîtresse, avec Laurie nous avons fait un escape-game et avec Sabrina une danse. Sacha

J’ai fait des activités avec Julia et ça m’a plu. Léon

Avec Géraldine on a fait des moulins à vent.

Puis avec Anna on a fait des jeux et avec Laurie on a fait un jeu avec des tablettes. Margaux

On a joué à la disparition de Julia. Elle nous a remercié pour les cadeaux. Tyronn

Que faire si la victime est inconsciente et respire ? (2/2)

Version COVID =  pas de contacts 

Que faire si la victime est inconsciente et respire ? (1/2)

Version hors COVID = contacts autorisés. C’est la position latérale de sécurité (PLS).

_

La fusée sabotée !

Scandale ! Le samedi 22 mars 2021, à 19h00, la fusée Ariane décolle. Emma Anderson, chef de bord, précise : « Moi et mon coéquipier James Ryan, rêvons depuis toujours d’aller sur la Lune. Nous sommes très honorés d’y aller pour notre première fois ».

Vers 20h, nos cosmonautes sortent de l’ atmosphère et voient la Lune très petite. Témoignage de James Ryan: « Nous nous apprêtons à sortir d’Ariane!»

Ils sortent de la fusée. Mais, une fois sortie, le câble d’Emma se brise en deux ! Ryan panique et tente de le rattraper, mais Emma fait une chute en tombant de la Lune. Tout l’équipage sort, en panique. Thomas Pesquet, lui -même dans une autre fusée, la voit passer devant lui. S’inquiétant en la voyant et ayant été informé de la mission d’Anderson, il se rend sur place (sur la Lune). «C ‘est un scandale ! Ce n’est jamais arrivé sur Ariane ! Celui qui l’a sabotée sera châtié ! »

Trois heures plus tard, les secours aériens viennent la remonter. « Ouh, je n’arrivais presque plus à respirer, et heureusement, un nuage a amorti ma chute. Il faut dire que c’était plutôt agréable, j’étais sur un petit nuage. D’ailleurs, on l’a baptisé « Emma Anderson » en mon honneur ».

Grâce aux caméras de la fusée, nous détectons une ombre, et nous supposons que le coupable de cette tragédie est le nettoyeur de la fusée pour se venger de la difficulté de son travail.

Six mois plus tard, Anderson devient le premier humain dont le câble s’est détaché.

                                              La Rédaction

                          D’après Jean Paul Katoi

                          le 3 mai 2021

(alias Ambre, Armand, Louise)

Projet d’art : à la manière de Chuck Close

En art, nous avons travaillé sur certaines œuvres de Chuck Close, un artiste contemporain. Celui-ci réalise des portraits de personnes avec une manière étrange : ses œuvres sont constituées de plusieurs carrés et il fait des formes dans des formes. Il varie les couleurs en fonction de la peau ou des vêtements.

De près, cela ne ressemble à rien, c’est flou.

En s’éloignant, ça devient réaliste, on aperçoit un visage.

La maîtresse a choisi un personnage qui l’inspirait, nous ne savions pas qui c’était.

On a chacun reçu un carré quadrillé, avec des formes plus ou moins foncées, ça va d’un gris foncé au blanc.

Le travail consistait à remplir chaque case avec des motifs comme des ronds, des carrés, des rectangles. Il fallait dessiner au feutre pour les parties foncées (avec des couleurs foncées) et pour les parties claires, au crayon de couleurs (avec des couleurs claires).

Une fois toutes les feuilles terminées, le dessin devait, si on assemblait tout, donner le portrait de quelqu’un de connu. C’était très amusant, car quelqu’un croyait, par exemple, avoir le nez, et il avait en fait les cheveux ! Il y avait beaucoup de suspens !

Résultat final après l’assemblage des 20 carrés.

Nous avons finalement découvert que le personnage est…

A la manière de « Gruffalo » de Julia Donaldson

La maîtresse nous a raconté une histoire de souris très maligne. Elle réussit à se débarrasser des animaux qui veulent la manger en inventant un rendez-vous avec un monstre qu’elle imagine au fur et à mesure de ses rencontres : le Gruffalo. Tout le monde a peur jusqu’au moment où la souris rencontre dans la forêt… un Gruffalo en tout point semblable à celui de son imagination.

Nous avons ensuite dessiné nos propres monstres (« nos Gruffalos ») avant de nous lancer dans leur description. Nous avons alors créé notre petit livre de classe.

Finalement, nous avons ensuite enregistré nos voix en train de lire nos textes descriptifs… et, une fois mis en forme avec les photos de nos illustrations et de nos textes, cela a donné un petit livre numérique que nous avons présenté avec fierté aux autres classes de l’école.

Vous allez pouvoir à votre tour découvrir vous aussi ce livre numérique en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://stocad.ac-nantes.fr/index.php/s/LZjWtg32w9wwtRp

 

 

Les collections de 100 des CP-CE1

ça y est, notre fête des 100 jours a enfin eu lieu. A votre tour de découvrir les collections de 100 préparées par mes petits élèves de CP-CE1 avec l’aide de leurs parents bien sûr. Comme toujours, beaucoup d’imagination… Merci à tous de votre participation et bonne visite de notre petit musée !

Capucine

« J’ai mis une règle et après j’ai planté des pics. Sur les pics, il y a 100 drapeaux des pays du monde. »

Rose

« J’ai pris des feuilles de couleurs et j’ai écrit 100 mots. J’ai dessiné certains mots et j’ai aussi collé des gommettes en forme de vélo… pour illustrer les mots que j’ai choisi. »

Jules

« J’ai fait une collection de 100 matières différentes avec plein d’objets. »

Mathys

« J’ai fait gonflé les bouchons au micro-ondes et après je les ai mis en forme d’ancre. Je les ai peints à la bombe avec plusieurs couleurs. »

Noah

« Vous savez comment j’ai fait ma collection de 100 ? J’ai mis de la colle sur les dinosaures et sur les feuilles du décor autour du ciel. »

Guilhem

« Pour faire ma collection de 100, j’ai ramassé des pépins de citrouille et ma maman les a teints en vert, en bleu et en turquoise. Je les ai ensuite collés en forme de paon. »

Diego

« J’ai fait un escargot avec des masques. J’ai coupé les élastiques et je les ai peints pour faire l’herbe. »

Amandine

« J’ai pris des nouilles pour faire ma collection de 100. J’ai peint les nouilles en rouge ou en orange et je les ai collées. »

Dylan

« C’est une collection de voitures. C’est fait en carton. Mon papa a peint le carton et après on a mis les voitures dedans pour faire un garage. »

Ethan

« J’ai fait plein de prénoms différents. Il y a des prénoms de garçons et des prénoms de filles. Les étiquettes des filles ce sont des ronds et celles des garçons ce sont des rectangles. »

Calista

« J’ai peint une feuille en violet avec des paillettes. Après, j’ai acheté des pétales roses et je les ai collées avec de la glue pour faire une fleur. J’ai fait un cœur au milieu des pétales. »

Vivia

« J’ai ramassé des coquillages à la plage pour faire ma collection de 100. J’ai pris les coquillages et de la colle. Sur un bout de carton, j’ai écrit le mot CENT. »

Gwendoline

« J’ai pris des ressorts et je les ai collés autour d’une feuille. J’ai utilisé un pistolet à colle pour que ça tienne bien mais le pistolet était chaud. J’ai ensuite écrit LA FETE DES 100 JOURS pour faire joli. »

Lucas

« Sur ma collection de 100, les œufs sont en plastique. Ils sont peints à la peinture. Le panier est fait avec 100 nouilles magiques en maïs. Le petit poussin à côté du panier a une plume sur la tête. »

Irache

« On est allé dans la forêt pour chercher des petits morceaux de bois pour fabriquer une petite cabane. On a accroché les bouts de bois avec des sachets de plastique. Quand on a fini, on a ajouté des soldats dans la cabane et on a fait des lits pour qu’ils puissent dormir. La nuit, ils s’entrainent dans la forêt et ils peuvent allumer du feu. On a mis des arbres à côté de la cabane. Il y a 100 bouts de bois. »

Mathis

« Pour ma collection de 100, j’ai utilisé des fils de couture rouge, jaune et gris. J’ai percé 100 trous et maman a écrit les numéros. Après j’ai fait passer le fil dans les trous et ça écrit 100 €. »

 

Toute l’école a pu ensuite venir découvrir notre musée des collections de 100… Nouvelle occasion pour mes élèves de présenter leur œuvre et d’expliquer les étapes de sa réalisation.

               

Gros succès qui a rappelé de bons souvenirs à certains plus grands qui avaient eux-aussi participé il y a quelques temps à ce projet dans ma classe. 

 

Lire plus