Une journée à Montmirail

L ‘ATELIER PEDAGOGIQUE

Avec Emilie la guide des CM1 et Juliette celle des CE2, nous avons d’abord observé dans la salle à manger des assiettes en porcelaine de Chine qui étaient  accrochées aux murs pour décorer.

Nous avons peint des armoiries sur une assiette en porcelaine. Il y a 3 sortes de peintures : du bleu foncé, du bleu normal et du bleu clair.
Notre pinceau était grand et fin.
La peinture était liquide et elle était spécialement faite pour la porcelaine. C’est une assiette à dessert. Il faut la faire sécher 48 heures et la mettre au four à 150° pendant 35 minutes. Après on peut l’utiliser pour manger. Les armoiries sont divisées en trois parties : En haut il y a un chien de chasse qui s’appelle un lévrier. Au milieu il y a une coquille Saint-Jacques ( symbole du pèlerinage) et 2 étoiles. Au dernier il y a 3 losanges.

Des assiettes en porcelaine que l’on a peintes. (Louane)

 LA VISITE DU CHÂTEAU

Nous avons visité certaines pièces du château. Le salon de musique était magnifique. Il y avait des tableaux et un superbe lustre. Il y avait un piano.
Emilie nous a fait écouter de la musique de l’époque.(musique baroque)
Il y avait 5 portes au dessus desquelles des peintures représentaient les cinq sens : l’odorat, l’ouïe, le toucher, la vue, le goût. Certaines menaient à une pièce et d’autres donnaient sur un mur. C’était pour éviter de faire vide. Les murs étaient beaux. A l’époque, les murs étaient bleu turquoise mais avec le temps et les rayons du soleil, la peinture s’est abîmée et est devenue verte.

Il y avait des gravures dans la cheminée.
Lino et Louise nous racontent la légende liée à la mythologie qui y est gravée : « Un satyre se promenait dans la forêt en jouant de la flûte, tout le monde disait qu’il jouait très bien.
Apollon (qui joue divinement bien de la lyre) en entend parler, il n’est pas très content (jaloux) et lui propose un duel. C’est Midas qui doit les départager.Il choisit le satyre. Pour se venger, Apollon lui fait pousser des oreilles d’âne (il lui jette un sort) car il dit qu’il ne reconnait pas les sons les plus beaux! »


La salle à manger avait également des tableaux, c’était les 4 éléments : l’eau, le feu, l’air, la terre. Il y avait aussi plein d’assiettes en porcelaine. Il y avait deux sortes de porcelaines différentes : une de Chine et une de France avec des jolis motifs.
Il y avait 2 salles à manger : une était pour les riches et l’autre pour les pauvres.

Il y a des gravures dans la cheminée. (Hugo T)
C’est la salle de musique. (Thomas)
Les armoiries du château (Ambre)

LE VILLAGE

Nous nous sommes arrêtés devant une maison de tisserand, puis devant une maison qui a brûlé il y a environ 4 ans, c’était, à l’époque du château, la maison du baillis. Le baillis est celui qui juge les personnes avec le seigneur du château.

Nous avons vu l’ancien hôtel dieu (voir image) et aussi les anciennes halles qui servent aujourd’hui de salle des fêtes.

Arrivés à l’église, Sylvie une autre guide nous attendait. Nous avons fait le tour de l’église en regardant les différentes pierres de construction . Avant l’église était plus petite, elle a été agrandie. Certaines parties sont plus vieilles que d’autres.

Ancien hôpital (que l’on appelait à l’époque « hôtel Dieu » ) de Montmirail (Simon)
Cubes pour reconstituer la maquette de l’église. (Camille)
Lauréanne nous a fait chercher des maisons sur un plan. (Romane)
Socle ( une grosse pierre ) où était posé un meuble pour mettre le coeur de Marie de Melun. (Léna) (Clémence)
Fils utilisés par les tisserands. (Louise)
C’est du chanvre, solide comme du crin de cheval. (Simon)
Si on tire dessus, ça ne cassera pas, ça nous fera mal! (Mathéo G)

EN VRAC…

A  l’extérieur du château j’ai trouvé la vue trop belle. (Léna)

En latin, Montmirail se dit Mont mirabilis ce qui veut dire Mont que l’on peut admirer et aussi Mont d’où l’on peut admirer. (Clémence)

J’ai aimé la musique d’autrefois. (Simon)

J’ai appris plein de choses sur ce château. (Camille)

Les vitraux de l’église étaient beaux. (Thomas)

Au nom de tous les participants, je remercie Lauréanne et Sylvie du Perche Sarthois ainsi qu’Emilie et Juliette les guides du château pour cette journée très intéressante à Montmirail. (Sabrina la maîtresse)

1 Commentaire

    • Laurie sur 20 mars 2020 à 15 h 50 min
    • Répondre

    Et un grand merci à toi, Sabrina, d’avoir emmené mes élèves de CM1 avec ta classe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.