Procès verbal du conseil d’école du 7 novembre 2011.

Procès verbal du conseil d’école du 7 novembre 2011.

CONSEIL D’ECOLE DU 7 NOVEMBRE 2011.

PROCES VERBAL

Etaient présents :

  • M. Bluteau, adjoint au maire de la commune.
  • M. Béthanis, DDEN.
  • M. Mangou, conseiller pédagogique représentant de M. Barilly IEN.
  • M. Durreau, directeur.
  • Mmes Chabirand, Sobezack et Rabillé, enseignantes.
  • M. Collas, enseignant.
  • Mmes Fouchier, Chessé, Dabin, Autin, représentantes des parents d’élèves.
  • Ms. Beaupin et Bonneau, représentants des parents d’élèves.

Etaient excusés :

  • M. Barilly IEN
  • M. Clément, maire de la commune.

 

Le conseil d’école débute à 18 heures, le directeur remercie les participants de leur présence et excuse l’absence de M. Barilly.

Un rappel de l’ordre du jour est fait :

  • résultats des élections au comité de parents d’élèves.
  • discussion et vote du règlement intérieur de l’école.
  • Information relative au projet d’école, les actions éducatives.
  • Les informations relatives au travail du RASED.
  • Les dates de l’année scolaire: fête, sortie…
  • désignation de commissaires aux comptes de la coopérative.
  • Les travaux dans l’école.

 

Intervenant Prise de parole.
Le directeur. 

 

 

 

M. Beaupin

Le directeur.

 

 

Le directeur.

 

 

Le directeur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

M. Mangou

 

M. Béthanis

 

Le directeur.

 

 

Le directeur.

 

 

 

 

 

M. Bluteau adjoint au maire.

 

 

Le directeur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le directeur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

M. Bonneau

M. Béthanis

 

Le directeur.

 

 

Le directeur.

 

 

 

 

 

 

 

Le directeur.

 

Le directeur.

 

 

 

 

 

Le directeur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

M. Bonneau

M. Mangou.

Mme Dabin

 

M. Bluteau

 

M. Béthanis

 

Le directeur


Les représentants de parents.

  1. Accueil
    1. présentation des participants.
    2. Rappel des compétences du conseil d’école et adoption du règlement intérieur du conseil d’école.Distribution du doc 1 lecture de ce document et adoption par les membres du conseil.

      Quelle questions peuvent donner lieu à un vote  lors d’un conseil d’école?

      Ainsi que les adoptions du règlement intérieur du conseil d’école et de l’école (qui sont forcément soumises au vote), toutes questions ou propositions dont l’un des membres du conseil d’école le désire peut être soumis à un vote.

      En conclusion de ce point nous retenons que :

      Le règlement intérieur du conseil d’école est adopté.


  2. Résultats des élections au comité de parents d’élèves.
    Cette année il y a eu plus de votants que l’année dernière. Deux listes de candidats n’appartenant pas à une association de parents d’élèves se sont partagées les 5 postes à pourvoir. Le vote s’est majoritairement effectué par correspondance (plus que l’année dernière). On remarquera qu’il y a eu encore beaucoup de bulletins blancs et nuls. 

    En conclusion de ce point nous retenons que :

    La communication sur le fonctionnement du vote sera renforcée l’année prochaine.

  3. Discussion et vote du règlement intérieur de l’école.
    Le règlement intérieur est relu. Un rappel est fait concernant la fermeture de la scène ainsi que le changement de fonctionnement pour l’accueil du matin. Ces rappels ne figurent pas dans le règlement. 

    Les horaires d’ouverture et de fermeture devraient être 9h et 13h30 pour ne pas laisser penser que l’on peut arriver en retard.

    Le règlement intérieur ne doit pas être trop fermé par rapport aux sorties de classe, et doit bien souligner la responsabilité des parents notamment à l’élémentaire.

    En conclusion de ce point nous retenons que :

    La ligne du règlement intérieur concernant les horaires de fermeture sera supprimée, au profit des horaires de classe (9h 12h, et 13h30 16h30).
    Il n’y aura pas d’autre modification du règlement intérieur.

    Aparté concernant le remplacement de Mme Manfrédi :
    Lors de la première période, Melle Sobezack ainsi que Mme Chaigneau (agent municipal chargé de la restauration) ont été absentes pendant la même semaine. Mme Manfrédi a été employée pour le remplacement de Mme Chaigneau. Les élèves de la classe de Melle Sobezack ont donc eu pendant cette semaine une enseignante remplaçante ainsi qu’une ATSEM remplaçante. Ceci a entrainé des difficultés d’organisations divers, et a pu déstabiliser certains enfants qui n’avaient plus d’adulte référent. L’équipe enseignante se demande s’il ne serait pas possible, dans l’éventualité que les circonstances se reproduisent, que Mme Manfrédi demeure à son poste pour qu’elle puisse aider l’enseignant remplaçant.

    Pour la mairie, il n’était pas envisageable d’envoyer une mère d’élève pour remplacer Mme Chaigneau. Mme Manfrédi était la seule personne capable de remplacer Mme Chaigneau à la restauration.

    Pour l’avenir, une autre solution sera envisagée afin de laisser Mme Manfrédi à son poste.

  4. Informations relatives au projet d’école, les actions éducatives.
    Nous entrons dans la deuxième année du projet d’école. Les trois grands objectifs sont les suivants : – s’engager dans une dynamique de réseau pour favoriser une ouverture culturelle, littéraire et scientifique.
    – Mettre en place des outils pour améliorer la réussite des parcours scolaires.
    – Améliorer et renforcer l’acquisition du vocabulaire dans les domaines du socle commun. 

    1. Les actions organisées l’année dernière au sein du réseau vont être reconduites : rencontres chant, danse, sportives. De nouvelles actions vont voir le jour : Le prix des incorruptibles, Défis maths… L’organisation en réseau favorise la mise en place des Regroupements Pédagogiques Hebdomadaires ce qui permet de financer les déplacements à hauteur de 80 %. Cela nécessite néanmoins une organisation et une anticipation dans le financement. Les responsables des RPH sont : l’école de Nalliers pour le cycle 3, l’école de Vouillé pour le cycle 2, l’école de Chaillé pour le cycle1.
    2. La mise en place d’outils pensés l’année dernière est effective cette année. L’objectif est de créer une unité au sein de l’école. L’équipe enseignante s’est appuyée sur les livrets personnels de compétences qui déclinent en 7 compétences les programmes de l’école. A chaque compétence est associée une couleur et un outil qui sera un repère pour les élèves. Les outils vont suivre l’élève tout au long de sa scolarité ce qui implique de les conserver avec soin d’une année à l’autre. Les bulletins prennent aussi une forme semblable et visent une meilleure cohérence ainsi qu’une meilleure lisibilité pour les parents. Ce début d’année a montré que les élèves se sont bien appropriés ces nouveaux outils.
    3. Cette année toute l’école a pour projet de réaliser un livre de recettes du monde. Ce projet parmi d’autres sera l’occasion de faire un travail particulier sur le vocabulaire.En conclusion de ce point nous retenons que :

      Le projet d’école permet de piloter les actions des enseignants dans une orientation commune et d’apporter les meilleurs conditions de réussite à l’ensemble des élèves.

       

  5. Les informations relatives aux aides et au travail du RASED.
    Afin d’aider au mieux les élèves, l’école peut mettre en place différents types d’aide pour les élèves en difficultés. L’aide personnalisée vise à accompagner au mieux certains élèves sur des difficultés passagères. Elle se déroule en dehors du temps scolaire sous la direction d’un enseignant. L’aide des enseignants du Réseau d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficultés, se destine aux élèves dont les difficultés demandent un accompagnement plus expert, et plus soutenu. Les membres du RASED sont au nombre de 3 : Maître E, Maître G, Psychologue scolaire. Les demandes d’aide concernant le RASED peuvent venir des enseignants, mais aussi de la famille.
    Le projet d’aide au devoir pensé par les enseignants ne pourra pas voir le jour cette année. Il doit être mis en place dans une logique de réseau. Cela nécessite l’intervention de L’IA, à qui le projet a été soumis. L’équipe enseignante est donc en attente de réponses sur la faisabilité d’un tel dispositif. 

    Que peut on faire en tant que parents pour accélérer les démarches de mise en place ? Un courrier ?

    Tous les conseils d’école au sein du RRR peuvent préciser qu’ils tiennent à l’aboutissement du projet.

    En conclusion de ce point nous retenons que :

    Une discussion sera engagée par rapport aux propositions de M. Béthanis pour mettre en avant une envie commune de mettre en place un système d’aide au devoir au sein du RRR.

  6. Les dates de l’année scolaire: fête, sortie… Cette année la fête de Noël aura lieu le mardi 13 décembre au foyer rural. D’autres événements viendront ponctuer différents projets éducatifs : un carnaval le vendredi 30 mars après midi ; une rencontre danse le 6 avril (élémentaire) 3 février ‘maternelle); un pentathlon le 22 mai (élémentaire) 3 mai (maternelle); une rencontre chant le 21 juin ; une représentation en fin d’année le 29 juin. Lors de ces événements la participation des parents est d’une grande importance quant à l’organisation : encadrement réglementaire pour les déplacements, préparation rangement des salles… Il nous semble important que les parents se sentent impliqués dans la vie de l’école dans toutes ses manifestations.
     

    En conclusion de ce point nous retenons que :

    L’aide des parents revêt une grande importance pour l’organisation des événements de l’année.

  7. Désignation de commissaires aux comptes de la coopérative. Cette année est la deuxième année de fonctionnement de la coopérative scolaire. Pour réaliser certains projets, les classes ont parfois besoin d’acquérir certains matériels que l’on ne peut demander à la collectivité. La coopérative permet de mettre en place des projets éducatifs motivants, sans que les conditions matérielles ne soient un frein à l’action. Pour cela il est aussi nécessaire de récolter des fonds. Cela passe par divers actions comme la photo de classe ou la vente de gâteaux et de boissons lors des fêtes. Afin d’assurer la transparence des rentrées et des sorties d’argent, le conseil d’école à pour fonction de nommer deux commissaires aux comptes qui seront chargés de vérifier la comptabilité de la coopérative.En conclusion de ce point nous retenons que :

    M. Bonneau et Mme Rabillé sont désignés en tant que commissaires aux comptes.

  8. Les travaux dans l’école : au regard des perspectives de l’école relevées lors du dernier conseil d’école, voici les travaux qui ont été effectués :
    _ L’espace enseignant est pourvue d’électricité ainsi que de chauffage.
    _ La porte qui sépare le couloir de l’espace enseignant a été posée.
    _ Le démontage de la mezzanine a été fait.
    _ Les tableaux de la classe de M. Durreau ont été changés.
    _ Les structures de jeu de la cour maternelle ont été réinstallées.
    _ L’école a acquis un vidéoprojecteur ainsi qu’un ordinateur portable. 

    Pour toutes ces avancées l’équipe enseignante remercie sincèrement la municipalité ainsi que ses agents.

    Les travaux qui attirent mon attention concernent les dispositifs d’alerte incendie. La nouvelle sirène posée à l’extérieur de l’école maternelle permet une meilleur portée du signal, mais se révèle insuffisant pour alerter les élèves en classe dans le bâtiment élémentaire. Les plans d’évacuation ne sont toujours pas réalisés.

    Les souhaits de l’équipe enseignante pour cette année sont :
    _ Une mise en conformité des dispositifs d’alerte incendie,
    _ la réalisation de plans d’évacuation.
    _Une amélioration de l’espace sanitaire avec la pose d’un grand lavabo ainsi que d’un distributeur de savon.
    _ Un moyen d’affichage plus important pour l’élémentaire.
    _ Un rafraîchissement général de l’espace enseignant.
    _ La pose d’une cloison pour séparer la salle des maîtres et le bureau du directeur.

    Demande si les détecteurs de fumée sont obligatoire ?

    Pas d’obligation dans les anciennes constructions.

    Pose la question de la rénovation des toilettes, les isoler contre le froid, les rendre plus agréables pour éviter les cas d’enfants qui refusent de les utiliser (problème d’hygiène).

    Prend note des remarques.

    Soutient fortement la mise aux normes des alarmes incendie par rapport à la sécurité, et des installations sanitaires par rapport à l’hygiène.

    En conclusion de ce point nous retenons que :

    La mairie a effectué de nombreux travaux souhaités par l’équipe enseignante et le conseil d’école. Il demeure néanmoins deux points importants de changement : les moyens de prévention en cas d’incendie, ainsi que la rénovation des sanitaires élémentaires.

    Concernant la cantine, 3 parents délégués pour la commission du restaurant municipal ont été désignés : Mme Chessé, Mme Autin, et M. Beaupin.

Le conseil d’école s’est achevé à 20h00.

La secrétaire de séance : Mme Chabirand. Le directeur de l’école : M. Durreau.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *