Archives de
Étiquette : gs

Prendre la place du photographe en GS

Prendre la place du photographe en GS

 En lien avec le projet « Lightpainting » travaillé avec Nathalie (les élèves de GS de l’école Victor Hugo obtiennent des formes en jouant avec la lumière),  une activité autour du point de vue du photographe a été proposée.

Différentes photos de la cour ont été prises au travers d’un cylindre cartonné.

Les élèves peuvent les observer. Ensuite, par équipes, ils doivent retrouver l’emplacement exact de l’endroit où a été prise la photographie. Les élèves ont également un cylindre cartonné et ne doivent pas confondre la place du photographe avec l’endroit vue sur l’image.

Dans un premier temps, il faut noter dans le tableau la photo choisie :

Ensuite, la recherche peut commencer :

 

Lorsque tous les membres d’une équipe sont tombés d’accord sur l’endroit de la prise de vue, ils placent la lettre de leur groupe à la craie sur le sol. Cela permet de discuter et de questionner la notion de point de vue avec toute la classe à la fin du jeu.

Axel SIMON

Mesurer la masse d’objets divers en GS

Mesurer la masse d’objets divers en GS

Depuis quelques jours, les GS participent à des ateliers qui traitent de la masse et de sa mesure.

La question de départ est de savoir comment classer différents objets selon leur masse ? ( le mot poids peut-être utilisé en GS). Différentes étapes ont été nécessaires afin de répondre à cette question.

Il a fallu :

1- définir les mots « léger « et « lourd » : qu’est ce qui est léger ou lourd dans l’école ? Insister sur le fait que de gros objets peuvent être légers (sac poubelle rempli de papiers) et de petits objets peuvent être lourds (une serrure). Il faut donc soupeser et ne pas juste utiliser la vue comme moyen de classement des objets.

2- expliquer l’action de soupeser et s’entraîner avec différents objets à classer du plus léger au plus lourd. Parfois les élèves ont l’impression que deux objets ont la même masse ou bien ils ne sont juste pas d’accord entre eux.  Un outil afin de vérifier les impressions des élèves semble indispensable.

3- Apprendre à utiliser une balance simple en comprenant que l’objet le plus lourd fait descendre le plateau. Seulement il est difficile de classer les différents objets du plus léger au plus lourd. Il est donc important de trouver une solution pour que chaque objet soit associer à un nombre. Le classement sera alors plus simple. Le nombre le plus petit pour l’objet le plus léger et le nombre le plus grand pour l’objet le plus lourd.

4- Commencer à mesurer la masse de différents objets en utilisant la brique en bois comme mesure étalon. Seulement il est difficile de mémoriser toutes les mesures. Il faudra donc noter les différentes mesures de masse des objets.

5- Et enfin répondre à la question de départ :  savoir peser pour pouvoir classer des objets en fonction de leur masse.

AXEL SIMON

Les grandes sections dans la salle informatique

Les grandes sections dans la salle informatique

Ce matin, un groupe de la classe de Grande Section a travaillé avec les élèves de CP dans la salle informatique.

Les élèves de CP, habitués à utiliser les ordinateurs, ont aidé les Grandes Sections à se repérer dans les logiciels des exercices.

Au programme, mathématiques : numération et calcul.

Auparavant, nous avons travaillé en classe sur une situation problème.

Le deuxième groupe viendra vendredi prochain.

Rencontre « galette-chorale » pour les Grandes sections et les CP/CE1

Rencontre « galette-chorale » pour les Grandes sections et les CP/CE1

Ce lundi après-midi, les élèves de la classe de CP/CE1 étaient invités par ceux de Grande Section de l’école Victor Hugo.

Au programme de cette rencontre, des chants présentés par les CP/CE1 et un échange pour répondre aux questions que les Grandes Sections se posent sur le CP.

Pour terminer, nous avons partagé des galettes des rois.

A partir du mois de mars, les élèves de Grande Section viendront plusieurs fois, par demi-groupe, dans la classe de CP/CE1.  Ils travailleront avec les CP pendant une heure et quart. Une bonne façon de préparer en douceur l’entrée au CP.