Archives de catégorie : Non classé

Commémoration 1914-1918

Les élèves de l’école participeront à la soirée de commémoration du centenaire de l’armistice de 1918 en interprétant la chanson « Aux  âmes citoyens ».

La soirée aura lieu le samedi 10 novembre à 20h à la salle polyvalente.

De plus, le dimanche 11 novembre à 10h30, la statue commémorative réalisée en lien avec le travail des élèves de CE2  sera présentée sur la place « Espace Jeune ».

Aux âmes citoyens (Aldebert)

 

Aux âmes citoyens 
Que nos baisers donnent le ton 
Aux âmes citoyens 
Que les armées désertent nos chansons 

Allons enfants de toutes les patries 
Le jour de croire est enfin arrivé 
Si alentour, nous semions l’harmonie 
L’étendard sanglant serait lavé

Amour sacré de la fratrie 
Conduis soutiens nos bras enjôleurs 
De la liberté, liberté chérie 
Nous voilà les ambassadeurs 

 

Le mur de la gratitude

Apprendre à remercier les autres c’est reconnaître en quoi ses actions ont rendu notre vie plus facile et tenter de le lui rendre en retour. En court, c’est apprendre à mieux vivre ensemble.

Les élèves ont pu écrire tout au long de la semaine des petits mots de remerciement et les coller sur un mur de l’école.

On réfléchit au mot à écrire et on le met ensuite "au propre".

 

 

 

 

 

On le colle ensuite sur le "Mur de la gratitude".

 

 

 

 

 

 

 

Quelques exemples de mots.

Quelques exemples de mots.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le résultat final:

Découverte des émotions

Durant la semaine les élèves ont pu découvrir les différents types d’émotions au travers la lecture de texte, l’écoute de musique,  l’observation de tableaux d’art.

Par la lecture de textes différents, les élèves ont pu découvrir les différents types d'émotions.
Par la lecture de textes différents, les élèves ont pu découvrir les différents types d'émotions.

 

Suite à la lecture d'un livre, les CP ont dessiné des monstres, chacun représentant une différente émotion.
Les cycles 3 ont lu des textes plus longs. Les échanges qui ont suivi ont ouvert la discussion sur les différentes émotions et leur rôle dans notre comportement.
L'émotion du jour: travail de découverte de cycle 3.

 

 

 

 

 

 

 

A quoi sert la lecture?

Les élèves de CP ont réfléchis à cette question. Voici leurs réponses:

Lire, ça sert…

… à grandir.

… à lire la liste de courses.

… à lire des cartes postales.

… à écrire des messages.

… à lire l’heure.

… à lire des panneaux sur la route.

… à lire les noms sur une carte ou un globe.

… à lire le journal pour avoir des informations.

… à lire la météo.

… à lire des histoires à ses enfants.

… à lire pour apprendre à lire.

… lire pour ne pas oublier.

… à lire sur les tee-shirts ou les pulls.

… à se reposer.

… à trouver le nom d’un bébé.

… à se calmer.

… à avoir du plaisir en lisant une histoire.

Les oiseaux migrateurs

Une animatrice du Parc de Brière est venue en classe pour nous apprendre beaucoup de choses sur les oiseaux migrateurs.

Pourquoi les oiseaux migrent-ils ?
Les oiseaux migrent pour trouver plus de nourriture et se reproduire.
Adrien, Enzo J et Enzo M

Que font les oiseaux avant de commencer leur migration ?
Les oiseaux doivent beaucoup manger pour faire des réserves de graisse. Il faut aussi qu’ils aient un nouveau plumage. Ils utilisent la lumière du soleil pour savoir quand partir.
Lilian, Louis et Sacha

Où vont les oiseaux ?
Certains oiseaux font des petits voyages et d’autres font des voyages plus longs et traversent le désert du Sahara.
Basil, Noah et Noé

Quelles sont les techniques de vol ?
Il y a 2 sortes de vol : le vol plané et le vol battu. Les petits oiseaux utilisent le vol battu tandis que les grands utilisent le vol plané. Il y a 2 formations : la formation en V et l’autre en nuage. Les prédateurs sont déboussolés par ce vol.
Manzo et Cyprien

Comment s’orientent les oiseaux ?
Les oiseaux se repèrent grâce aux montagnes, aux fleuves, aux étoiles et au champ magnétique.
Ewann, Elio et Joan

En quoi le corps des oiseaux migrateurs est-il adapté aux voyages ?
Les oiseaux migrateurs ont des ailes plus longues et plus pointues que les oiseaux qui ne migrent pas. Ils ont aussi un cœur deux fois plus grand et une capacité à respirer en haute altitude.
Elaura, Eloïse et Louka

Les dangers de la migration
1 oiseau sur 2 ne revient pas de sa migration ! De nombreux dangers menacent les oiseaux :
– les prédateurs,
– les lumières, les éoliennes et les phares qui sont en mer,
– la mauvaise météo,
– les sites dégradés (rivières polluées par exemple),
– le réchauffement climatique.
Aziliz, Céleste et Hanaé

Le baguage
Le bagage sert à savoir où vont les oiseaux.
Comment se passe le baguage ? Les ornithologues tendent un filet japonais. Lorsqu’un oiseau se prend dedans, un spécialiste l’attrape et pose une bague sur une patte ou deux pattes.
Carla, Clémentine et Loane

Classe de CE1/CE2