La petite fabrique de nuages

Le lundi 21 mars les deux classes se sont rendues au cinéma Le trianon au Bourgneuf la Forêt pour visionner les films de la sélection La petite fabrique de nuages qui comporte cinq courts-métrages poétiques pour partir à la conquête du ciel.

En effet, vu d’en bas ou vu d’en haut, le ciel est toujours le théâtre de spectacles extraordinaires. Que l’on soit un oiseau migrateur, un lémurien explorateur, un chasseur d’étoiles ou une petite tortue de terre, il est toujours temps de rêver, la tête dans les nuages !

Des vagues dans le ciel

Dans le ciel, des oiseaux volent comme des danseurs, à l’unisson. L’un d’entre
eux peine à effectuer ses exercices de voltige. Tombé au sol et secouru par une petite tortue
mélomane, il découvre avec elle le plaisir de la danse ! Aura-t-il un jour envie de voler de
nouveau avec les siens ?

 

Petite flamme

C’est l’hiver. Un petit garçon se réchauffe au coin du feu quand un souffle glacé
éteint les braises ! Il sort dans la nuit étoilée à la recherche d’une petite flamme pour éclairer
et réchauffer sa maison. Effrayé par le ciel et la forêt si sombres, il est secouru par un jeune
renard aventurier.

 

Deux ballons

Très haut dans le ciel, deux Lémuriens
explorateurs font le tour du monde en ballon. Après des mois
de navigation en solitaire, leurs deux dirigeables s’apprêtent à
se croiser. Les aventuriers vont-ils réussir à se rencontrer ?

 

Citron et Sureau

Citron et Sureau sont des petits oiseaux maladroits, mais persévérants !
Différents des autres oiseaux, pour qui voler semble aussi simple que respirer, les deux
compères ont de trop petites ailes pour prendre seuls leur envol. Qu’à cela ne tienne, ils
prennent leur courage à deux mains et ne laissent aucun obstacle se mettre entre eux et le
ciel !

 

Nimbus

Le jeune héros de « Nimbus » chasse les nuages, qui lui permettent d’alimenter
son village en eau alors que la sécheresse sévit. Une installation compliquée lui permet de
garder prisonniers des nuages. Pour les attraper, il s’envole la nuit à bord d’une machine
suspendue à des ballons et utilise des étoiles comme appâts. Le petit garçon fabrique luimême son embarcation, en dormant et en rêvant

Nous avons beaucoup apprécié ces cinq petits films. De retour en classe, nous allons travailler sur les différents aspects et sujets de ces histoires mais également sur ce que nous avons pu ressentir et sur les questions que cela a pu susciter.

Ce contenu a été publié dans 1 - Ecole maternelle, 2- TPS/PS/MS/GS, 3- GS/CP, Spectacles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *