Liste des Fournitures scolaires pour la rentrée 2020

Vous trouverez la liste des fournitures scolaires pour l’année 2020/2021 en cliquant sur l’ image ci-dessous ou ici :

Compte rendu du dernier Conseil d’Ecole 2019/2020

Voici le compte rendu du dernier conseil d’école qui s’est déroulé le  16 juin dernier :

Protocole sanitaire allégé et reprise de l’école à effectif complet à partir du 22 juin 2020

Production d’écrit Les cinq aveugles

Les élèves de CE2 ont lu le conte « Les cinq aveugles et l’éléphant ». En s’inspirant de ce texte, ils ont écrit leur propre conte.

Les cinq aveugles et le lion

Les cinq aveugles veulent toucher un lion. Le dresseur veut bien, alors les aveugles touchent le lion. Le premier dit :

« -Le lion ressemble à un plumeau » , car il touchait sa queue. Le deuxième dit :

« -Mais non, voyons ! Il pique comme une abeille, »

il touchait ses griffes piquantes. Le troisième prend la parole :

« – C ‘est une boule de poil », car il touchait son pelage.

« -Mon Doudou », dit le quatrième. Il touchait donc sa crinière.

« -Mais non! Un lion c’est tout mouillé », s’exclame le dernier. Il caressait son museau humide.

Lillah

 

Les cinq aveugles et la girafe

Cinq aveugles voulaient savoir à quoi ressemblait une girafe.

L’éleveur leur permit de toucher l’animal pour s’en faire une idée.

« La girafe ressemble à un toboggan », dit l’aveugle qui avait touché son cou.

« Non, il est semblable à un tapis doux », protesta celui qui tâtait la tête.

« Allons donc, c’est les sabots de ma mamie », déclara celui qui tâtait les pieds.

 Celui qui tenait sa langue affirma : « Pas du tout, c’est un serpent ! »

Et celui qui palpait son ventre se mit à rire : « Êtes-vous sots ! Une girafe ça ressemble à une  balle rebondissante » 

ELIA

 

Les cinq aveugles et le cheval

Cinq aveugles voulaient savoir à quoi ressemblait le cheval.

L’éleveur leur permit de toucher l’animal pour s’en faire une idée.

« Ça ressemble à de la paille », dit l’aveugle qui avait touché la queue.

« Non, il est semblable à de la pierre », protesta celui qui tâtait le sabot.

« Allons donc c’est une canne », déclara celui qui tâtait la jambe.

Celui qui touchait le pelage affirma : « Pas du tout, c’est un tapis ! »

Et celui qui palpait l’oreille se mit à rire : «Êtes-vous sots ! Un cheval ça ressemble à un doudou. »

LISON

 

Les cinq aveugles et la girafe.

Cinq aveugles voulaient savoir à quoi ressemblait une girafe.

L’éleveur leur permit de toucher l ‘animal pour s’en faire une idée.

« La girafe ressemble à un gratte-ciel », dit l’aveugle qui avait touché le cou.

« Non, elle est semblable à un plumeau », protesta celui qui tâtait la queue.

« Allons donc, c’est un balai », déclara celui qui tâtait la crinière.

Celui qui tenait la corne affirma : « Pas du tout, c’est une manette de jeux vidéo ! »

Et celui qui palpait la jambe se mit à rire : « Êtes-vous sots ! La girafe, ça ressemble à une canne ! » 

RAYAN

Les cinq aveugles et la Mésange

Cinq aveugles voulaient savoir à quoi ressemblait une mésange. L’éleveur leur promit de toucher l’animal pour s’en faire une idée.
« La mésange ressemble à une pierre », dit l’aveugle qui a touché le bec.
« Non, il est semblable à une plume », protesta celui qui tâtait l’ailes droites.
« Allons donc, c’est un coussin », déclara celui qui tâtait le corps.
Celui qui tenait la patte affirma : « Pas du tout, c’est une branche ! »
Et celui qui palpait la queue se mit à rire : « Etes-vous sots ! une mésange ça ressemble à du coton ! »

Enzo

Les cinq aveugles et la tortue

Cinq aveugles voulaient savoir à quoi ressemblait une tortue. L’éleveur leur permit de toucher l’animal pour s’en faire une idée.

« La tortue ressemble à un rocher », dit l’aveugle qui avait touché la carapace.

« Non, elle est semblable à un poteau », protesta celui qui tâtait une patte.

« Allons donc, c’est un tuyau », déclara celui qui tâtait le cou.

Celui qui tenait le ventre affirma : « Pas du tout, c’est un mini trampoline! »

Et celui qui palpait la bouche se mit à rire : « Êtes-vous sots ! Une tortue ça ressemble à un oiseau! ».

Julien

Les cinq aveugles et le taureau.

Cinq aveugles voulaient savoir à quoi ressemblait un taureau.

L’éleveur leur permit de toucher l’animal pour s’en faire une idée.

« Le taureau ressemble à un tapis », dit l’aveugle qui avait touché le pelage.

« NON, il est semblable à une truffe », protesta celui qui tâtait le mufle.

« Allons donc, c’est un os », déclara celui qui tâtait les cornes.

Celui qui tenait la queue affirma : « Pas du tout, c’est un plumeau ! »  Et celui qui palpait le sabot se mit à rire : « Êtes-vous sots ! Un taureau ça ressemble à du bois ! »

 Virgil

 

Les cinq aveugles et le lion

Cinq aveugles voulaient savoir à quoi ressemblait un lion

L’éleveur leur permit de toucher l’animal pour s’en faire une idée.

«Le lion  ressemble à une grosse peluche », dit l’aveugle qui avait touché la crinière.

« Non, il est semblable à un couteau », protesta celui qui tâtait les crocs.

« Allons donc, c’est un poney », déclara celui qui tâtait le dos.

Celui qui tenait les moustaches affirma : « Pas du tout, c’est un gros chat ! »

Et celui qui palpait la queue se mit à rire : « Êtes-vous sots ! Un lion ça ressemble à un tape-mouche ! »

Aurel

 

Les cinq aveugles et le chameau

Cinq aveugles voulaient savoir à quoi ressemblait un chameau.

L’éleveur leur permit de toucher l’animal pour s’en faire une idée.

« Le chameau ressemble à un toboggan», dit l’aveugle qui avait touché le cou.

« Non, il est semblable à des mini-montagnes», protesta celui qui tâtait les bosses.

« Allons donc, c’est un plumeau», déclara celui qui tâtait la queue.

Celui qui tenait la tête affirma : « Pas du tout, c’est la tête d’une girafe ! »

Et celui qui palpait la jambe se mit à rire : « Êtes-vous sots ! Un chameau ça ressemble à une jambe de cheval ! »

Mathéo

 

Les cinq aveugles et le kangourou

Cinq aveugles voulaient savoir à quoi ressemblait un kangourou.

L’éleveur leur permit de toucher l’animal pour s’en faire une idée.

« Le kangourou ressemble à une feuille», dit l’aveugle qui avait touché l’oreille.

« Non, il est semblable à une grosse corde», protesta celui qui tâtait la queue.

« Allons donc, c’est un bout de bois», déclara celui qui tâtait les pattes.

Celui qui tenait la poche affirma : « Pas du tout, c’est un sac ! »

Et celui qui palpait le pelage se mit à rire : « Êtes-vous sots ! Un kangourou ça ressemble à un plaid ! »

Camille

 

Les cinq aveugles et le rhinocéros.

Cinq aveugles voulaient savoir à quoi ressemblait un rhinocéros.

L’éleveur leur permit de toucher l’animal pour s’en faire une idée.

<< La queue ressemble à un lézard >> Dit l’aveugle qui avait touché la queue.

<< Non, il est semblable à un petit tronc –d’arbre>>, protesta celui qui tâtait les pattes.

<< Allons donc, c’est une pantoufle>>, déclara celui qui tâtait ses oreilles.

Celui qui tenait son ventre affirma : << Pas du tout, c’est une valise !>>

Et celui qui palpait la corne se mit à rire :<< Êtes-vous sots ! Un rhinocéros ça ressemble à un os !>>

 ANNA PONS

 

Les cinq aveugles et le requin

Cinq aveugles voulaient savoir à quoi ressemblait le requin. L’éleveur leur permit de toucher l’animal pour s’en faire une idée.

« L’aileron ressemble à une planche à voile » dit l’aveugle qui avait touché l’aileron.

« Non il est semblable à une aile d’avion », protesta celui qui tâtait la nageoire.

« Allons donc, c’est un couteau », déclara celui qui tâtait les dents

Celui qui tenait la queue affirma : « pas du tout, c’est une baleine ! »

Et celui qui palpait le museau se mit à rire. « Etes-vous sots ! Le museau ça ressemble à une bombe ».

Gabriel

Les cinq aveugles et la souris       

Cinq aveugles voulaient savoir à quoi ressemblait une souris.          L’éleveur leur permit de toucher l’animal pour s’en faire une idée. « La souris ressemble à un ver de ter » dit l’aveugle qui avait touché la queue. « Non, il est semblable à des dents », protesta celui qui tâtait les griffes. « Allons donc , c’est un pouët pouët», déclara celui qui tâtait le nez. Celui qui tenait l’oreille affirma « pas du tout, c’est un galet ! » Et celui qui palpait la moustache se mit à rire : « Etes-vous sots ! ça ressemble à de l’herbe ! »

LOU

Les cinq aveugles et le chien       

Cinq aveugles voulaient savoir à quoi ressemblait un chien. L’éleveur leur permit de toucher l’animal pour s’en faire une idée. « Un chien ressemble à un cochon» dit l’aveugle qui avait touché le museau. « Non, il est semblable à un pilier », déclara celui qui tâtait une patte. « Allons donc , c’est une corde», déclara celui qui tâtait la queue. Celui qui tenait le dos affirma « pas du tout, c’est un pont ! » Et celui qui palpait le ventre se mit à rire : « Etes-vous sots ! Un chien ça ressemble à un arc ! »

LUCAS

les maniaques du rangements

Les grandes sections avaient pour mission de faire du rangement à la manière d’Ursus Werhli! On avait le droit de ranger ce que l’on voulait. Même la maîtresse a participé. Admirez les oeuvres!

les tours des grandes sections

Les grandes sections ont, eux aussi, essayé de construire de trèèèès grandes tours! Voici le résultat en image.

C.M.1 : Dernières nouvelles d’avril !

Des nouvelles de Noa : son anniversaire confiné, la fabrication d’un nichoir à oiseaux, le défi maison-emballage, et le défi voiture.

Des nouvelles de Louise M : son défi bateau et son origami.

 

 

Défi sciences : créer un thaumatrope

Défi relevé par Milo, Ophélie et Adèle !

 

Land art

Les GS CP ont relevé le défi, créer un land art, voici quelques photos :

 

Quelques nouvelles des C.M.1

Pour commencer, quelques nouvelles de Simon : le saut le plus haut, le mot-objet (écrire un mot avec l’objet nommé par ce mot) et son gâteau d’anniversaire pour ses 10 ans !

Ensuite, des nouvelles de Soan : la maison à partir d’un emballage, la tour la plus haute, l’oeuf peint et le tautogramme.

Célestin nous propose deux origamis, un chat réalisé avec du matériel de récupération, et son animal fantastique, le « paongolin ».

Un land art réalisé par Léopoldine et un grand « paon de nuit », un des plus grands papillons d’Europe !

Et pour finir, un hérisson qui s’est invité dans le jardin de la maîtresse !