Basket-ball

Nous jouons au basket avec Douga, l’animateur du club de basket tous les lundis après-midi, dans la cour de l’école ou à la salle de basket. Nous apprenons à dribbler, à faire des passes, à shooter au panier.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ecriture de poésies à la manière de Pierre Ruaud

Suite à notre échange avec l’auteur Pierre Ruaud via le blog de l’école, ce dernier a eu la gentillesse de nous envoyer son ouvrage de recueil de poésies.

Livre: Un papa-rapluie et autres comptines, Pierre Ruaud, Pierre Ruaud,  9782954258102 - Athenaeum

Pour le remercier, nous nous sommes inspirés de l’une d’entre elle « L’ornithorynque »,  pour écrire par 2 ou 3 une poésie à la manière de Pierre Ruaud.

 

 

Spectacle « Loup y es-tu? » par la Compagnie Têtes en l’air

Le vendredi 18 mars, les élèves de CE2-CM1-CM2 ont assisté au spectacle « Loup y es-tu? » présenté par la Compagnie Têtes en l’air.  Ce loup loufoque nous a beaucoup amusé. Nous avons apprécié le temps d’échange à la fin du spectacle avec les comédiens qui nous ont présenté l’envers du décor.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Des petits points pour les petites sections

En graphisme, les petites sections ont travaillé sur les points. Ils ont d’abord fait des traces de points, avec différents outils dans la pâte à modeler : avec des pinceaux, des piques à brochettes, des allumettes. Ils ont fait des petits points, des gros points, en appuyant fort ou pas fort.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ensuite, ils ont continué avec des feutres de différentes couleur sur des feuilles, et ils ont fini avec des points réalisés avec des bouchons, des cotons tiges ou des pièces de jeux trempés dans de la peinture. Les points de la couverture du cahier de travail ont été faits avec de la peinture sur du papier à bulle!

phonologie et écriture: où sont mes syllabes?

Les grandes sections savent très bien, à l’oral,  décomposer leur prénom, dénombrer leurs syllabes, trouver la première, la dernière, etc. Mais à l’écrit, comment trouve-t’on ses syllabes, quand on ne sait pas lire?

Il faut alors bien s’écouter pour entendre ses syllabes, écouter leurs sons sans s’attacher à leur sens, et chercher les lettres de son prénom qui pourraient produire ces sons.  C’est facile si on sait lire, mais ce n’est pas du tout évident en grande section. Chacun a essayé, bravo!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

L’anniversaire des doudous, ou comment compter jusqu’à 3?

Juste avant la fermeture de l’école, nous avons fêté l’anniversaire d’une grande section, qui a eu 6 ans. Les doudous de la classe ont été jaloux et voulaient eux aussi fêter leur anniversaire. Les petites sections étaient chargés de leur fabriquer des gâteaux et d ‘y mettre le bon nombre de bougies : 3 sur chaque. Si le compte était bon, les doudous voulaient bien souffler les bougies, sinon ils refusaient.

Pour bien compter, il fallait poser une bougie, puis encore une autre et cela faisait deux, puis encore une autre, et cela faisait trois! Les doudous ont le même âge que les petits!

D’abord, il a fallu faire les gâteaux : il fallait bien étaler et aplatir la pâte à modeler.

Ensuite, il fallait placer le bon nombre de bougie-bâton.

Et pour finir, faire souffler les 3 bougies aux doudous!

Pendant qu’un groupe s’occupait de fêter l’anniversaire de leur doudou, un autre fabriquait des voitures, avec une obligation : installer trois passagers dans chacune, pas un de plus et pas un de moins!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

jeux d’opposition en grande section

Que sont les jeux d’opposition en maternelle? Pas des jeux de bagarres! Il y a des règles claires (on ne fait pas mal!), et il faut s’adapter à l’adversaire, élaborer des tratégies et anticiper ses actions pour gagner.

Deux ou plusieurs adversaires s’affrontrent dans une zone délimitée. Il peut s’agir de conquérir un territoire (ejecter l’autre du tapis), gagner des points en touchant un objet gardé par l’adversaire, ou toucher directement l’adversaire.

Dans les deux premiers cas, chacun a un rôle différent, mais dans le deuxième, l’objectif est le même pour tous; il faut donc attaquer et se défendre en même temps. Sans donner de coup de poings, de coup de pieds, mettre le doigt dans l’oeil du copain…

Le jeux du foulard : il faut marcher sur le foulard que le copain laisse traîner par terre.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les fourmis : les déménageurs doivent faire sortir toutes les fourmis du tapis. Bien sûr, les fourmis ne le veulent pas. Attention : on n’écartèle pas la fourmi pour la faire sortir! Les déménageurs doivent s’entendrent pour agir.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Toucher le genou du copain, sans que lui ne vous touche le votre, et sans sortir de sa zone!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Prom’nons nous dans les bois…

Les petites sections ont débuté un cycle d’apprentissage de jeux de poursuite !

Après avoir appris à réagir tous ensemble à un signal (au claquement du tambourin, tout le monde se réfugie dans un cerceau.),  l’un d’entre eux  a maintenant un rôle différent : il est le loup. Les agneaux doivent se sauver dès que le loup arrive, en rentrant dans leur bergerie, tandis que le loup doit courir et les attrapper.

Tout paraît si simple…

Mais les agneaux vont parfois dans n’importe quelle direction, en hurlant (c’est tellement plus drôle), le loup oublie de sortir pour les attrapper, il ne court pas toujours très vite, ou alors court sans tendre le bras pour toucher l’agneau. En général, dans ce cas là, le loup finit par rentrer dans la bergerie pour toucher l’agneau enfin immobilisé, sous les hurlements de protestation des autres. Il y a aussi les agneaux qui ont été attrappés et qui boudent ou pleurent, ou qui repartent de l’assiette du loup dès le tour suivant.

Donc encore tout un travail à continuer pour être réellement efficace! Mais nous y arriverons!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ils ont aussi participé à un autre jeux de poursuite, avec les grandes sections : le facteur n’est pas passé.

Le facteur doit déposer, à la fin de la comptine, un colis derrière un enfant, courir pour ne pas se faire attrapper, et s’assoir à la place de l’enfant qui lui court après.

Avec l’exemple des grandes sections pour les guider, c’est un peu plus facile. Sauf si les grands ne regardent pas derrière eux pour prendre le colis, ou partent en sens inverse…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Arts visuels CM1 : Peindre à la manière de René Magritte

La classe de CM1 a découvert les surréalistes en Histoire de l’Art, et plus particulièrement le peintre René Magritte, à travers quelques oeuvres.

Les élèves ont ensuite réalisé des peintures collaboratives, sur le thème des oiseaux et des silhouettes d’hommes.

 

Arts visuels CM1

 La classe de CM1 a travaillé en Arts Visuels sur les arbres à la manière de Natasha Wescoat, en utilisant différents supports pour faire les empreintes rondes (bouchons, rouleaux de papier,…).

 

Voici un aperçu des réalisations très colorées des élèves.