Visite de la ferme du Drouillet à Vertou

Mardi 30 mars, nous sommes allés visiter une ferme qui se trouve à 10 minutes de l’école en car.

La ferme

C’est une ferme issue de l’agriculture biologique. Ils ont 50 vaches et produisent 300 000 litres de lait par an. Ils ont aussi 15 génisses (vaches trop jeunes pour avoir des veaux).

Le propriétaire de la ferme, Dominique y travaille seul avec une salariée Pauline. La ferme fait 89 hectares, soit environ 110 terrains de foot.

Nous avons assisté à la traite des vaches. Celles-ci se font traire deux fois par jours, le matin vers 7 heures et le soir vers 19 heures. Normalement, Dominique fait entrer 12 vaches dans la salle de trait, mais comme nous étions là, il n’y en avait que 6. Il faut d’abord nettoyer les pis avec des sortes de lingettes, ce qui les stimule aussi.

Ils posent des sortes d’aspirateurs qui vont aspirer le lait, il est à la température de la vache, c’est-à-dire environ 38 °C, le lait est stocké dans une citerne qui le refroidit à 4°C.

Un camion viendra le collecter pour l’emmener dans une usine. Il servira à faire du lait à boire, des yaourts, du fromage ou du beurre.

Cette ferme est une ferme bio, les vaches sont le plus possible dehors et mangent principalement de l’herbe. On leur donne également du foin, du maïs broyé, de l’ensilage (herbe humidifiée).

Nous avons appris que les vaches laitières pèsent 600 à 700 kg. Elles sont de la race Prim Holstein, c’est-à-dire de noires et blanches, elles mangent environ 15 à 25 kg d’herbe par jour.

Elles ont toutes un numéro d’identité aux oreilles et un collier qui leur délivre une ration de granulés (sorte de bonbons !) pour être en bonne santé. L’hiver, elles sont nourries avec un mélange de foin, de maïs, d’ensilage et de granulés.

Quand une vache ne donne plus de lait, les fermiers la vendent à des exploitations qui les récupèrent ou bien les envoient à l’abattoir.

Nous avons fait un « Rallye à la ferme » avec une animatrice. Nous avions 9 missions, il fallait à chaque fois répondre à des questions, les réponses étaient à chercher sur des panneaux où autour de nous dans la ferme.

Dans une des missions, il fallait écouter des bruits de la ferme et les reconnaitre ; dans une autre, il fallait plonger la main dans des sacs pour reconnaitre différentes sortes de végétaux.

Nous devions également sentir le contenu d’une petite boite, c’était de l’ensilage.

Nous devions reconnaitre des graines dans des bocaux.

Sur un des panneaux, on devait retrouver les différences entre une ferme bio et une ferme conventionnelle.

La visite était très intéressante et nous avons appris beaucoup de choses!

La classe de CM1

Ce contenu a été publié dans CM1. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *