Expérience sur la digestion – classe des CM1

Expérience sur la digestion – classe des CM1

Le vendredi avant les vacances, nous, la classe de CM1, avons réalisé une expérience sur la digestion. On a essayé de voir ce qui se passait dans notre estomac et dans notre intestin grêle lorsque l’on mangeait un morceau de viande. Cette expérience rappelle celle du scientifique italien Spallanzani que l’on avait vue en classe.
Pour sa réalisation, on s’est aidés de différents éléments : 3 petits bols, du vinaigre, de l’eau et des morceaux de steak haché. Si l’on utilise du vinaigre c’est pour que celui-ci fasse comme dans notre corps et joue le rôle des sucs digestifs, c’est-à-dire qu’il exerce une action chimique sur la viande et la réduise en bouillie. Pour être sûr que c’est bien le vinaigre qui agit et pas autre chose, nous avons mis un morceau de viande dans de l’eau et un autre juste comme ça dans le bol pour comparer :

Morceau de viande + vinaigre

Morceau de viande + eau

Morceau de viande

Nous avons laissé notre expérience en place dans la classe, sommes partis en récré, avons fait notre séance d’EPS et quand nous sommes revenus au bout d’une heure, voilà ce que sont devenus nos différents morceaux de viande :
Morceau de viande + vinaigre après 1h

Morceau de viande + eau après 1h

Morceau de viande après 1h

On a pu remarquer que le morceau de viande resté seul dans le bol n’avait pas changé. Celui qui était dans l’eau en revanche avait changé de couleur : il était devenu beaucoup plus blanc. On en a déduit que c’était l’eau qui avait enlevé la couleur « sang » de la viande. Et en effet, lorsque l’on a enlevé le morceau du bol, l’eau, elle, était devenue marron-rouge.
Le changement le plus important s’est produit dans le bol où l’on avait mis du vinaigre. La viande est devenue marron, sa forme a changé ; cela nous a fait penser à de la bouillie. Ici ce n’était que du vinaigre, dans notre corps, les sucs digestifs sont beaucoup plus puissants !
Avec cette expérience, on a donc pu se rendre compte qu’il n’y avait pas seulement les dents ou notre estomac qui dégradaient les aliments, il y avait bien aussi une action chimique (les sucs digestifs), réalisée par des organes de notre corps, qui aidait à la digestion des aliments.

-Photos et propos réalisés par les élèves, mise en forme par la maîtresse-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.