Mamie Yoyo reine des tableaux et des vitraux

Ses proches la surnomment « Mamie Yoyo ».Yolande Hameau, 60 ans, aide comptable, se passionne pour la peinture depuis une quinzaine d’années.

Mamie Yoyo et quelques-unes de ses oeuvres

Venue à la peinture grâce à une copine, cette habitante de Saint-Mars-La-Brière fait désormais partie de l’association « Sur les pas des artistes ». Elle pratique la peinture à l’huile, l’aquarelle et la gouache… chaque semaine pendant 2 heures.

« Mamie Yoyo » a déjà vendu des tableaux mais uniquement des commandes. Aimerait-elle vendre davantage ? « Je n’aime pas vendre mes tableaux. Cela me rend nostalgique », confie-t-elle.

Selon la taille chaque œuvre lui prend en moyenne 6 à 8 heures. Elle aime beaucoup le style nature morte. Elle n’a pas de peintres en particulier qui l’inspire.

Depuis 1 an et demi, elle s’est mise à la fabrication de vitraux. Un art qu’elle a découvert lors d’une visite du musée du vitrail de Chartres.

Une création lui demande environ 12 heures selon la taille.

Elle peaufine son savoir faire avec l’association « Art et Création Dunois » une fois par mois pendant à peu près 3 heures.

« Mamie Yoyo » préfère la peinture ou le vitrail ? Après un petit moment de silence, elle sourit : « Je préfère le vitrail car c’est encore nouveau pour moi. »

Colynn Lochon, Léa Loriot, Laura Loriot et Boris Lair, 3e ODP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.