Le Dr Friess dictant un compte rendu

La technologie numérique au service de la médecine

La technologie fait progresser la médecine: des nouvelles machines pour faire de nouveaux examens et l’interprétation des examens à distance grâce aux objets connectés.

Interview du docteur Friess au centre Maine Image Santé au Mans:

Le Dr Friess dictant un compte rendu
Le Dr Friess dictant un compte rendu

–        Qu’est ce que la télé-radiologie?

«Cela permet d’interpréter à distance des radios, faites par des manipulateurs dans des cabinets ou des cliniques. Ces derniers interrogent les patients et scannent les ordonnances pour permettre au radiologue de savoir le pourquoi de la radio. L’examen terminé, les manipulateurs l’envoient par intranet au radiologue. Celui-ci reçoit les images et il interprète l’examen qu’il dictera à l’aide de son magnétophone. La secrétaire tapera le compte-rendu.»

–        Y a-t-il des inconvénients dans l’interprétation des examens à distance?

«Oui, le radiologue n’a plus de contact avec le patient (avant on les interrogeait et on leur expliquait leurs radios.) Si le malade ne donne pas au manipulateur les bons renseignements, il peut passer à côté de quelque chose.

Mais il y a aussi des avantages: cela va plus vite et on peut répondre à plus de demande de rendez vous. Les radiologues ont accès aux anciens clichés du patient pour faire une comparaison.»

–        Quelles sont les nouvelles technologies de la médecine à distance?

Le système EOS est un tout nouveau système de radiographie qui utilise les rayons X. Mais la dose nécessaire est près de 10 fois inférieure à

Le nouveau système EOS
Le nouveau système EOS

celle d’un examen classique. Elle est surtout utilisée chez l’enfant et les jeunes. Pour la première fois, une étude du corps entier est possible, de face, de profil,en 3D.

–        Comment faites-vous si le système est en panne?

«S’il y a une panne sur le réseau informatique c’est tous les cabinets qui sont en panne et c’est très ennuyeux car pendant ce temps là, personne ne peut travailler (secrétaire, médecin, radiologue). Il faut donc un service informatique qui réponde rapidement et qui puisse prendre la main sur tous les écrans et corriger les pannes.»

Héloïse Jet et Romane Dy 4B

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.