Archives par mot-clé : réseaux sociaux

Dangers sur les réseaux sociaux : une ado témoigne…

En 2017, environ 2 milliards de personnes dans le monde sont actives sur les réseaux sociaux et 56% en France d’après le CREDOC(1). Une élève de 4ème, Sophia s’est déjà fait pirater son compte Facebook.

Témoignage de Sophia, 13 ans, élève au collège les Sources :

« Une personne s’est faite passer pour moi et en a profité pour insulter une connaissance à qui je ne parlais plus.» Sophia a dû se justifier auprès de la personne insultée pour des choses qu’elle n’avait pas dites. Ce cas est assez fréquent, mais il y a aussi d’autres dangers comme être victime d’un prédateur sexuel, d’un harceleur, et passer trop de temps derrière l’écran. »

«La e-réputation »

Dévoiler sa vie privée sur les réseaux sociaux peut avoir des inconvénients dans la vie professionnelle. Dans un entretien d’embauche, le recruteur  peut vérifier la e-réputation (réputation en ligne). En cas de traces négatives, photos compromettantes, commentaires vulgaires…, laissées dès l’adolescence, l’entreprise peut refuser la candidature à un poste une fois devenue adulte.

Nous avons interrogé Mme Lemmet, professeur de Français, pour avoir son point de vue sur les réseaux sociaux: «Il y a des éléments positifs pour les jeunes isolés géographiquement qui du coup peuvent parler avec leurs amis. En revanche, cela apporte de nouveaux problèmes comme des malentendus qui peuvent aller jusqu’au harcèlement. »

(1)Le CREDOC est le Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observation des Conditions de Vie. Il rassemble des économistes, des statisticiens et des sociologues.

Elisa Ledreux, Sophia Maupoint, Margot Béquin 4B.

A quel point les réseaux sociaux sont-ils ancrés dans la vie quotidienne des adolescents ?

Un panel de 62 élèves de 4ème (13 à 14 ans) a répondu à ces questions.

82% n’ont pas de contrôle parental ce qui montre d’une part la confiance des parents et d’autre part la relative liberté des adolescents.

Quelles plates-formes utilisent-ils le plus ?

En première position on trouve YouTube avec 92%, en deuxième position Snapchat avec 66% et Facebook avec 43% suivi de près par Twitter et Instagram avec 42% chacun.

Combien de temps passent-ils sur les réseaux ?

Nous avons recensé environ un tiers des jeunes qui passent entre 30 minutes et 1 heure, et plus de 42% y passent plus d’une heure.

Consacrent-ils assez de temps à leurs devoirs ?

Un peu plus de deux tiers des adolescents passent plus de 30 minutes à 1 heure à faire leurs devoirs mais une minorité y passe plus d’une heure (6%).

Finalement, malgré le temps passé sur les réseaux sociaux les adolescents s’acquittent de leurs devoirs scolaires .

Jules Nuez, Shaënna Valentine et Eray Durmus 4°B

Les réseaux sociaux, leur usage dans le monde et en France

Les réseaux sociaux, ces petits forums de partage où l’on expose plus ou moins sa vie. Qui les utilisent et pourquoi ? Quelques éléments de réponses…

-Selon le site Webmarketing, le réseau social le plus utilisé est Facebook avec ses 1,86 milliards  d’utilisateurs.11 millions de jeunes ont pourtant quitté le site en 3 ans pour rejoindre Twitter, Instagram et Snapchat, des concurrents.

2e position :Messenger le réseau social de communication créé par Facebook avec 1,86 milliards d’utilisateurs.

3e position :Youtube le réseau social des vidéastes et celui de communication sans connexion, chacun  avec 1 milliard d’utilisateurs.

Au total sur 7,357 milliards de terriens, 3,715 milliards sont des internautes utilisateurs des réseaux sociaux. Toutes ces personnes y vont pour communiquer avec leur proches, pour s’informer des nouveautés, se divertir...

En moyenne, un français passe 1 heure 20 par jour sur les réseaux sociaux.

Selon le site BDM, les endroits du monde les plus actifs sur les réseaux sociaux sont l’Amérique du Nord avec 59%, juste devant l’Europe de l’Ouest : 48% (50% en France). L’ Afrique a 11% comme l’Asie du Sud.

source : http://www.tiz.fr/utilisateurs-reseaux-sociaux-france-monde/

Florine Gattepaille 4B, Sasha Furet-Bourneuf, Anais Guéveneux

Les réseaux sociaux : un danger pour les adolescents ?

Huryane Boueleau, Louna Djeridi, Selena Bidounga trois jeunes filles de 14 ans, trouvent les réseaux sociaux assez dangereux à cause des risques de piratage de compte, du harcèlement, de la perversité et des arnaques possibles.

La génération suivante représentée par Madame Grandin, 27 ans, et Madame Boueleau, 32 ans, insiste sur la perversité. La fille de Mme Boueleau en a été victime, elle a acceptée une personne en inconnue sur Facebook. Par la suite il lui a demandé des photos personnelles mais elle a refusée. Elle en a parlé directement à sa mère, ensuite elle l’a bloqué et a décidé de se refaire un compte plus sécurisé.

Madame Antheaume, quadragénaire, trouve qu’il faut préserver sa vie privée car on se révèle souvent beaucoup trop sur internet.

Madame Claireau, 69 ans, pense que les réseaux sociaux sont dangereux à cause des arnaques, elle-même en a été victime.

Toutes les générations d’âge affirment que les réseaux sociaux en général sont dangereux.

 

Louna Djeridi, Huryane Boueleau, Selena Bidounga 4eA