Pourquoi l’une des deux lampes ne brille-elle pas ?

Jeudi 13 juin

Cécilia, une élève de quatrième, a mené une enquête d’investigation scientifique pour comprendre pourquoi l’une des deux lampes montées en série n’éclairait pas (voir la photo ci-dessous)…

Voici ses différentes hypothèses :
  1. La lampe qui éclaire prend la totalité du courant électrique. La deuxième lampe « n’a donc plus rien » pour pouvoir éclairer.
  2. La lampe qui n’éclaire pas est en fait grillée.
  3. Les deux lampes sont différentes. Celle qui n’éclaire pas ne reçoit pas assez de courant pour éclairer normalement.
Cécilia a testé chacune de ces trois hypothèses par des expériences complémentaires. A votre avis laquelle est la bonne ? (descendez plus bas dans l’article pour le savoir)

C’est l’hypothèse 3 qui est correcte.  Explications :

Cécilia a vérifié en inversant la place des deux lampes que la lampe qui n’éclairait pas au départ, ne le fait pas davantage dans ce deuxième montage. L’hypothèse 1 n’est donc pas bonne.  L’hypothèse 2 ne l’est pas plus car lorsque l’on fait un montage (photo ci-dessous) juste avec la lampe « grillée », celle-ci éclaire !

Une observation des indications figurant sur le culot de chacune des lampes, nous montre qu’elles sont différentes. Lampe éclairée (6V ; 100 mA) ; lampe éteinte ( 6V ; 350 mA). Un ampèremètre inséré dans le circuit de départ indique que l’intensité du courant électrique est proche de 100 mA. La lampe (6V ; 350 mA) n’est donc pas adaptée = elle n’éclaire pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.