L’enseignement – Pour qui ? Quelles matières ?

L’enseignement, individualisé, s’adapte à l’âge de l’enfant ou de l’adolescent, à sa pathologie, à son état de fatigue et aux contraintes des traitements. Il contribue au mieux-être du jeune en lui donnant la possibilité de penser, pendant un moment, à lui-même plus qu’à la maladie.

Qui vient à l’école et quelle est la procédure ?

Les équipes soignantes des différents services de pédiatrie informent les enseignants lorsqu’un enfant ou un adolescent peut suivre l’école à l’hôpital. La priorité est donnée aux séjours les plus longs et aux pathologies susceptibles d’avoir un retentissement important sur la scolarité.
A la demande des médecins, les enseignants peuvent aussi accueillir des jeunes avec des objectifs plus spécifiques : développer leur désir d’apprendre, leur redonner confiance, les accompagner dans leur projet scolaire et/ou professionnel.

L’école accueille des enfants et des adolescents scolarisés de la grande section à la terminale.

 

Quelles matières a-t-on à l’école ?

Les enseignements portent principalement sur le français et les mathématiques pour l’ensemble des élèves mais aussi sur l’histoire-géographie et l’anglais pour les collégiens et les lycéens. Toutefois, en fonction du projet individualisé de l’élève ou de son niveau de classe, on peut également introduire les sciences, la philosophie, le latin, etc.

Un temps est autant que possible laissé aux activités éducatives et culturelles pour favoriser l’épanouissement de chaque jeune comme l’atelier sciences par exemple.

Le travail réalisé à l’hôpital est pris en compte dans le cursus scolaire de l’élève : validation des compétences, passage au CHU du Baccalauréat, du Diplôme Nationale du Brevet et du Certificat de Formation Générale.


Vous souhaitez davantage d’informations sur l’école à l’hôpital : vous pouvez visionner la vidéo ci-dessous :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.