Revenir à Informations pratiques

L’enseignement – Pour qui ? Quelles matières ?

L’enseignement, individualisé, s’adapte à l’âge de l’enfant ou de l’adolescent, à sa pathologie, à son état de fatigue et aux contraintes des traitements. Il contribue au mieux-être du jeune en lui donnant la possibilité de penser, pendant un moment, à lui-même plus qu’à la maladie.

Qui vient à l’école et quelle est la procédure ?

Les équipes soignantes des différents services de pédiatrie informent les enseignants lorsqu’un enfant ou un adolescent peut suivre l’école à l’hôpital. La priorité est donnée aux séjours les plus longs et aux pathologies susceptibles d’avoir un retentissement important sur la scolarité.
A la demande des médecins, les enseignants peuvent aussi accueillir des jeunes avec des objectifs plus spécifiques : développer leur désir d’apprendre, leur redonner confiance, les accompagner dans leur projet scolaire et/ou professionnel.

L’école accueille des enfants et des adolescents scolarisés de la grande section à la terminale.


Quelles matières a-t-on à l’école ?

Tout d’abord, les enseignements portent sur le français, les mathématiques et l’histoire-géographie. Puis en fonction de la fatigabilité de l’élève, de la place laissée par les soins, ils s’élargissent aux sciences et aux langues – surtout s’il s’agit d’une année à examen pour l’élève.

Depuis janvier 2016, une collègue d’anglais intervient tous les mardis après-midi.Un temps est également laissé aux activités éducatives et culturelles pour favoriser l’épanouissement de chaque jeune comme l’atelier sciences par exemple.

Le travail réalisé à l’hôpital est pris en compte dans le cursus scolaire de l’élève : validation de notes, passage au CHU du Baccalauréat, du Diplôme Nationale du Brevet, du Certificat de Formation Générale.


Vous souhaitez davantage d’informations sur l’école à l’hôpital : vous pouvez visionner la vidéo ci-dessous :

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.