Archives par mot-clé : arts

JOURNAL DE PS/MS (72) – Dernier jour

Pour le dernier jour, les activités proposées sont :

  • pour les PS, de l’encre sur des zones délimitées par des rubans adhésifs. Il ne faut pas dépasser, ni mettre deux couleurs identiques l’une à côté de l’autre :

  • pour les PS et les MS, l’écoute et le classement des bruits d’œufs Kinder. Il y a quatre bruits différents : une perle, des coquillettes, de l’eau et du sel :

  • pour les MS, de la peinture sur des lignes brisées. Il faut suivre le chemin oblique dans un sens et dans l’autre :

Bonnes vacances !

JOURNAL DE PS/MS (61) – Les obliques (1)

Après les horizontales, les verticales et les ronds, on commence les obliques !

L’oeuvre de référence est un tableau de Piero Dorazio :

Il faut donc poser des bandes autocollantes de couleur sur la fresque, à la manière de Piero Dorazio ; les PS les posent comme ils veulent, les MS doivent les poser de manière oblique :

 

 

Pendant ce temps, Sonia lit dans le coin bibliothèque :

 

JOURNAL DE PS/MS (50) – Les ronds (5)

On multiplie les supports et les outils pour s’entraîner à faire des ronds sans lassitude !

  • Sur la fresque, les MS tournent avec un feutre autour d’une gommette de la même couleur, mais attention : si c’est une gommette jaune, il faut partir du haut, si c’est une bleue, il faut partir du bas !

Les PS doivent faire un rond de la couleur de leur choix, mais autour de la gommette de la même couleur :

  • Sur les traits horizontaux tracés à l’encre lundi (voir ICI), les MS doivent aujourd’hui tracer des ronds, en partant de la gauche et jusqu’au bout de la ligne :

Les PS tournent à l’encre et au pinceau autour des empreintes de ronds qu’ils ont faites lundi :

 

JOURNAL DE PS/MS (38) – Les ronds (1)

Pendant cette période, les élèves se familiariseront avec le rond.

Pour cela, le rond sera travaillé dans différents espaces.

  • En motricité fine, en plaçant des pions autour des ronds :

  • En mathématiques, en plaçant les pions en rond sur un anneau de motricité, en suivant un algorithme :

  • En graphisme, dans la farine, en tournant autour des coquilles de noix ou tout seul :

  • En graphisme, en posant un aimant sur la fresque, puis en l’entourant au pastel :

 

JOURNAL DE PS/MS (24) – VERTICALES BLEUES (suite)

Les MS continuent de travailler en graphisme sur les lignes verticales (voir ICI).

Cette fois-ci, il faut tracer à la gouache (toujours) bleue des lignes verticales en descendant, sans modèle, puis en remontant.

Ainsi, on travaille les deux gestes importants : de haut en bas, mais aussi de bas en haut. Et comme il faut aller jusqu’en bas sans s’arrêter, le corps tout entier est obligé de suivre le mouvement (il faut s’accroupir pour aller jusqu’au bout), ce qui aide les enfants à assimiler le geste.