Archives par mot-clé : GS

GS – Un arbre en arts visuels, pour aller plus loin

As-tu fini ton arbre en arts visuels ?

Pour aller plus loin, découvre maintenant ces arbres d’un artiste que tu connais déjà :

Ce sont deux tableaux de Piet Mondrian. Te rappelles-tu quel tableau de Piet Mondrian nous avons étudié en classe ? Il était très différent de ceux-là, il y a avait des lignes horizontales et verticales… Oui ? Tu te rappelles ?

La réponse est : ICI

Et celui-là ? Il te rappelle sûrement quelque chose, non ?

C’est une oeuvre de Vincent Van Gogh. Te rappelles-tu quel tableau de Vincent Van Gogh nous avons étudié en classe ?

La réponse est :

Et oui, c’était bien un arbre, cette forme au premier plan de « Nuit étoilée » !

GS – L’écriture arabe et hébraïque : les arabesques (1)

En GS, le travail de décuverte des écritures et des alphabets à travers l’histoire des hommes continue.

Après l’écriture préhistorique, cunéiforme, phénicienne, égyptienne, russe et grecque, voilà l’écriture arabe et hébraïque.

Pour commencer, les élèves découvrent la technique des arabesques par observation d’œuvres originales ; il faut y repérer des motifs graphiques familiers (les boucles, les vagues, les spirales…) :

Résultat de recherche d'images pour "calligraphie arabe"
Résultat de recherche d'images pour "calligraphie arabe"

Ensuite, avec un morceau de carton, les élèves essaient à leur tour :

GS – New York en Lamazourama

Ces deux dernières semaines, les GS ont voyagé à New York, en photos, en graphisme, en littérature et en arts visuels !

  • D’abord, ils ont observé des photos de la skyline de New York, afin d’y repérer des motifs graphiques : lignes de créneaux, lignes horizontales, verticales et obliques, lignes brisées, lignes de ponts…
  • Ensuite, en utilisant uniquement ces motifs graphiques, ils ont dessiné New York :
  • Ensuite, nous avons lu « New York en pyjamarama », pour découvrir la ville comme vue d’en haut :
  • Ensuite, nous avons observé le tableau « New York City », de Piet Mondrian. Pourquoi ce tableau rappelle-t-il New York ? Réponses des élèves : les rues vues d’en haut, les façades des gratte-ciel, les toits, les fenêtres…
  • Ensuite, en utilisant trois couleurs différentes, comme Piet Mondrian, les GS ont recréé le tableau à leur façon :
  • Ensuite, nous avons observé une « Composition » de Peit Mondrian, en essayant de repérer les ressemblances et les différences entre ce tableau et le tableau « New York City » :
  • Ensuite, les GS ont recréé une composition « à la Piet Mondrian » ; au feutre pour les traits :

Puis à la peinture acrylique pour les couleurs :

  • Pour finir, nous avons lu « Guili Lapin » et « L’autre Guili Lapin », qui se déroulent à New York :

Bonnes vacances en Lamazourama !

GS – Pierre et le loup (2)

Cette semaine, dans la classe de Xavier, les GS continuent leur travail sur « Pierre et le loup », et c’est leur tour de jouer l’histoire avec les marionnettes et le décor en Légos.

Ils ont assisté plusieurs fois au spectacle joué devant eux, et ils doivent maintenant le reproduire.

À eux de se rappeler l’ordre du texte, et les phrases, pas toujours simples à dire : « Quel sorte d’oiseau es-tu qui ne sait voler ? » « Vole autour de la gueule du loup, mais prends bien garde qu’il ne t’attrape! » « Pierre ne fit aucun cas des paroles de son grand-père. » « Comme un voleur, le chat approchait à pattes de velours »…

Eh bien, croyez-moi, c’était un très bon moment de théâtre !

GS – Pierre et le loup (1)

Depuis deux semaines, l’après-midi, dans la classe de Xavier, les GS travaillent à partir de l’histoire de « Pierre et le loup », le conte musical de Serge Prokoviev.

Ils ont d’abord écouté l’histoire du livre :

Ensuite, ils ont regardé le spectacle de marionnettes :

Ils ont aussi écouté les thèmes musicaux de chaque personnage, puis ils les ont imités. Il y a sept personnages : le petit Pierre, son grand-père, les chasseurs, le loup, le chat, l’oiseau et le canard. Les reconnaîtrez-vous ?

A suivre…

JOURNAL DE PS/MS/GS (6) – Spécial Grande Section

Les Gs ont découvert aujourd’hui les bacs de travail « Spécial GS », qui leur sont réservés, à un endroit « Spécial GS » de la classe.

Dans ces bacs, ils ont trouvé :

  • En mathématiques, les colliers de perles à compter et à accrocher sur le nombre correspondant :
  • En lecture, les lettres en capitales et en script à placer sur le modèle :
  • En mathématiques, les cubes à poser sur les abaques pour décomposer les nombres (trouver différentes façons de faire 4, 5 ou 6 avec deux couleurs) :
  • En construction, un plan à suivre pour réaliser le modèle :
  • En écriture, une ardoise et un feutre effaçable pour écrire des lettres :
  • En graphisme, un stylet, des lacets de couleur et un modèle graphique à reproduire (créneaux, lignes brisées) :