Parcours de motricité dans la zone humide

La classe de Petite et Moyenne Section s’est rendue à la zone humide de La Brûlatte ce mardi  22 novembre.

Nous avons exploré d’autres endroits du site. Avec le relief du sol, la hauteur de l’herbe, le sol détrempé et les différents obstacles cela constitue un véritable parcours de motricité. Pour débuter, nous avons grimpé sur la grande butte que nous avons appelé la montagne. Cela nous a permis d’avoir un nouveau point de vue de la zone humide. Un héron blanc s’est envolé devant nous.

La suite du parcours nous a conduit sous le chêne. Au pied de l’arbre, il y avait des trous dans la terre et de nombreux glands germés. Nous en avons ramassé pour suivre leur développement à l’école. Avec nos mains, nous avons touché l’écorce du chêne. Elle est rugueuse.

Nous sommes passés par les mares pour aller jusqu’au ruisseau. Un canard, qui était dans la flaque d’eau a décollé à notre approche.

Pour finir, nous sommes allés tout au fond du pré dans la partie qui ressemble à un sous-bois. Il a fallu passer à travers des branches basses. Cela nous a permis d’observer les traces des insectes dans le bois des branches.

En classe, à l’aide de dessins nous avons représenté ce que nous avons fait et observé, notamment l’herbe qui bougeait sous l’action du vent.

 

Ce contenu a été publié dans Explorer le monde, La motricité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.