La démocratie à l’école

Les parents sont invités à voter leurs représentants, le vendredi 11 octobre 2019, au bureau de vote (12 h 45 – 16 h 45) ou par correspondance.

 

Les élèves, la semaine suivante, éliront leur délégués : un garçon et une fille, par classe.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

L’équipe enseignante 2019-2020

De gauche à droite : Mme Leduc (CM 1) – M. Saussereau (CM2) – Mme Couasnard (CM 1) Mme Pierucci (AVS) – Mme Legeay (AVS) – Mme Lechaux (Complément de temps partiel) – M. Vilette (Brigade remplacement) – Mme Tertre (CM 2) –
Mme Manceau (CM 2) – M. Furet (CM 1 – directeur) 

Absents sur la photo : M. Bailly (Professeur IME) – Messieurs Beauvilain et Amelot (Educateurs IME) – Mme Gautier (Congé de maternité).

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Rituel de vocabulaire – Classe de Madame Leduc

Le mot du jour

Pour enrichir notre vocabulaire, la maitresse nous donne tous les jours un « mot du jour ». Vendredi 4 octobre, la maitresse nous a donné une feuille et on devait écrire une histoire courte avec les mots découverts (pathétique, biscornu, déconfit, mégère, vernissage). Aujourd’hui, le mot du jour était « accoutumer » (texte écrit et tapé par Candice et Calie).

Productions d’élèves

Aléaume : Au vernissage, j’ai vu un tableau biscornu. Il était très pathétique. Une mégère vient dire du mal du tableau, alors le peintre a une mine déconfite (tapé par Léo et Dylan).

Louka B. : Il était une fois une sorcière, une véritable mégère, qui voulait du mal à tout le monde. Avec sa baguette magique, elle transforme tout ce que elle n’aime pas en choses qu’elle aime. Cette sorcière était si méchante et biscornue et si cruelle que tout le monde était déconfit. Tout le monde la trouvait pathétique surtout quand elle s’est transformée en princesse pour le vernissage (tapé par Noélyne et Line).

Emy : Aujourd’hui, mon oncle a reçu une invitation pour un vernissage mais quand il reçoit son invitation, arrive une dame qui dit : »Mais t’es moche, toi ! ». Je dis à mon oncle que cette fille est une mégère. Elle est repartie chez elle, dans sa maison biscornue. Puis j’ai rencontré son fils à l’école, il avait une tête déconfite (tapé par Emy et Léann).

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire