Spectacle « Mouton Noir »

Spectacle « Mouton Noir »

Jeudi 13 janvier, nous sommes allés au théâtre d’Ancenis voir le spectacle « Mouton Noir ».

C’était l’histoire de Camille, une fille de 15 ans.

Il lui arrive des problèmes. Elle se fait insulter, frapper par d’autres jeunes.

Ils lui enlèvent même ses vêtements.

Elle se fait même insulter la nuit par SMS.

Elle a un ange, qui lui dit tout ce qu’elle doit faire… c’est un ami imaginaire…

En plus, Camille n’arrive pas à manger, car elle a des problèmes dans sa tête.

Elle en vient jusqu’au suicide.

Sa mère la retrouve morte dans sa baignoire avec les veines découpées.

D’autres jeunes harcelaient Camille à plusieurs, ce qui fait plus de choc, ça fait plus mal.

Ça fait une personne de plus à mourir. Il y a plein de personnes chaque année qui se suicident à cause du harcèlement. Personne ne sait se défendre.

Elle aurait du se défendre ou porter plainte… même si ça fait un peu victime de porter plainte… Elle devait avoir peur de se faire encore plus harceler.

Les adultes ne l’aident pas trop.

Sa maman est amoureuse du boucher. Elle essaie d’aider sa fille, mais elle ne lui parle pas assez.

Le directeur ne veut surtout pas que son collège soit mal vu. Il dit que ce n’est pas de sa faute.

En parallèle, il y a une histoire de cochon albinos. On le suit de sa naissance jusqu’à l’abattoir.

C’était trop bien, bien présenté, bien joué.

La salle était très bien.

Le spectacle était sympa, intéressant.

C’était un peu triste, mais avec des moments drôles et joyeux.

Il y avait de la musique bien.

Les acteurs jouent tous les personnages chacun leur tour…

Un acteur joue Camille, puis un agresseur, puis l’ami imaginaire, puis la maman… Et tous alternent comme ça dans tous les rôles.

C’est peut-être pour nous faire comprendre qu’on est tous pareils, que ça peut arriver à tout le monde.

2 réflexions sur « Spectacle « Mouton Noir » »

  1. Superbe pièce pour nos jeunes. Bon sujet de prévention.
    Merci aux enseignants de permettre aux jeunes de participer à ces rencontres avec les collégiens et lycéens du pays ancenis.

  2. Cette pièce suscite l’envie, merci pour ce partage! J’imagine que le sujet du harcèlement vous parle et vous questionne.
    Le jeu d’acteurs avait l’air super et la mise en scène rythmée, c’est chouette, merci aux enseignants pour cette découverte!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.