NOS POUSSINS SONT NÉS!

NOS POUSSINS SONT NÉS!

Samy est un jeune présent à l’ITEP depuis quelques années et qui est aujourd’hui âgé de 18 ans.

Il s’intéresse depuis toujours à l’élevage de volailles d’ornement.

Il a proposé à la classe des plus jeunes de l’ITEP de faire partager sa passion des poules.

Il voulait nous montrer comment se déroulait l’éclosion d’œufs de poules.

Pour cela, Samy a réfléchi et a mis en œuvre tout un projet : tout d’abord, il s’est procuré une couveuse et des œufs de différentes espèces de poules auprès d’éleveurs.

Il a envisagé un calendrier pour savoir  quand installer la couveuse pour que l’éclosion se fasse à un moment où les jeunes seraient en classe (après 21 jours).

Le lundi 9 mars, Samy est venu avec tout son matériel : sa couveuse, 12 œufs et une lampe pour mirer des œufs.

Les jeunes se sont montrés très intéressés.

Avec  des supports photos et vidéos, Samy  a présenté  son matériel aux jeunes et a expliqué son projet.

Ensuite, Samy a installé la couveuse puis les œufs à l’intérieur.

Les jeunes étaient chargés chaque jour de mettre un peu d’eau dans la couveuse pour maintenir le taux d’hygrométrie.

Le lundi suivant, Samy a montré comment il faisait pour mirer des œufs : en  passant  une forte lumière sur l’œuf, il pouvait voir si l’œuf était fécondé ou pas, si un poussin commençait à se développer dans l’œuf.

Parallèlement , en classe, les jeunes ont commencé à faire des recherches documentaires sur les poules, découvrir le vocabulaire de la poule.

L’annonce du confinement a du stopper ce projet dans la classe.

Les œufs ont donc du être recueillis chez Dominique.

La manœuvre était périlleuse car il ne faut normalement pas débrancher et déplacer la couveuse une fois l’opération démarrée.

Le nid prévu pour les accueillir.

Il y avait donc un risque réel qu’aucun poussin ne puisse naître et nous étions inquiets.

Mais au bout de quelques jours, magnifique surprise!…

Un premier œuf va se fendiller.

Coupez le son de la chanson, car on va entendre les piaillements, même à l’intérieur de l’œuf!

Voici maintenant quelques vidéos des œufs prêts à éclore puis des poussins:

Et une première naissance!

Vous remarquerez que nos poussins risquent ensuite de s’exprimer avec un léger accent du Sud-ouest!

Nous avons donc finalement deux poussins de race « soie », un petit poussin « coucou fermière  » et un petit coq « cream legbar ».

Samy est « hyper content » que des poussins aient finalement réussi à naître malgré les conditions si particulières.

Les poussins le 8 avril.

Voici son témoignage:

« Cela m’a fait plaisir de transmettre le si peu de mes connaissances aux plus jeunes.

Il y a comme un goût d’inachevé. Pour moi, je ne suis pas allé au bout de l’aventure et de mon intervention. Je recommencerai plus tard, à l’ITEP, et là, ça sera du début jusqu’à la fin. Je pense réitérer l’expérience avec des œufs de Brahma pam et pdm. »

Voici maintenant les impressions de Dominique, qui a accueilli les œufs chez lui durant la période de confinement:

« Pour ma part ça a été vraiment un investissement et un travail quotidien qui éclot … et qui poursuit sa vie avec notre aide …


C’est comme un accompagnement avec un jeune. Il faut être attentif et persévérant au quotidien pour son bien être et son orientation. »

                         🐣🐥🐓🐣🐥🐓🐣🐥🐓🐣🐥🐓🐣🐥🐓🐣🐥🐓

Et ce ne sont pas les seuls animaux accueillis chez un adulte de l’ITEP,  puisqu’une famille de hérissons a choisi de s’installer chez Mme Moret!

🦔🦔🦔🦔🦔🦔🦔🦔🦔🦔🦔🦔🦔🦔🦔🦔🦔🦔

6 thoughts on “NOS POUSSINS SONT NÉS!

  1. Très belle expérience! Merci à Samy de nous avoir fait partager sa passion et à Sandrine et Dominique qui l’ ont accompagné .
    Les petits comme les grands du Groupe WZ s’ en souviendront !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *