A la recherche des sons de la zone humide

Lundi 18 octobre, les deux classes se sont rendues à la zone humide de la Brûlatte. L’objectif de cette sortie était de se remettre en mémoire ce lieu et d’enregistrer des éléments sonores de la zone humide dans le cadre de notre projet de sonorisation de la fresque de l’école.

Quand nous sommes arrivés, il y avait beaucoup de brouillard qui masquait le paysage. Grâce à cette humidité ambiante, nous avons pu observer des toiles d’araignées et de nombreuses limaces. Tout au long de notre cheminement, nous avons pu également découvrir différents indices de l’activité animale: empreintes de pattes, reste d’aliments, poils, coulée dans les herbes, crottes…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons suivi notre trajet habituel en passant par le chêne, les mares et le pont. Sous le chêne, nous avions l’impresssion d’être dans une cabane car nous étions cachés par les feuilles.

Nous avons fait le tour des mares, attrapé une grenouille, traversé le pont,observé des taupinières et enregistré différents sons comme les branches qui craquent, les bruits de pas dans la boue, l’eau du ruisseau, les pas sur le pont, la pêche avec l’épuisette…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Avec l’épuisette, nous avons capturé des grenouilles, des larves de libellules, des notonectes, des limnées et d’autres larves d’insectes. Nous reviendrons dans la zone humide au cours de l’année pour poursuivre nos observations et enrichir nos enregistrements.

Ce contenu a été publié dans 1 - Ecole maternelle, 2- TPS/PS/MS/GS, 3- GS/CP, Explorer le monde. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *